Kikwit : 6 Etablissements bénéficient du programme de rénovation et d’équipement des laboratoires et bibliothèques du PEQPESU

Des travaux de réhabilitation/rénovation d’infrastructures en cours de réalisation, notamment, l’inspection des équipements de laboratoire, des bibliothèques mais aussi des ateliers déjà livrés dans six établissements aussi bien de l’EPST que ceux de l’ESU, c’est ce qui ressort du constat fait par l’équipe de la mission PEQPESU composée des Experts de la DIS et du SPACE, du 27 janvier au 3 février 2020, dans la ville de Kikwit (province du Kwilu). Il s’agit, notamment, des Instituts Fraternité, Sadisana, Ngemba, Massamba, Sanza Bana et du Lycée Kaggwa.

Globalement, les travaux de réhabilitation/rénovation sont correctement exécutés avec des niveaux d’avancement forts différents en tenant compte du périmètre et de la consistance des travaux dans chaque site. Les quatre premiers établissements (Institut Fraternité, Institut Sadisana, Institut Ngemba et Institut MASSAMBA) font l’objet d’un contrat à montant global et forfaitaire avec l’Entreprise TRATEC. Les taux moyens de réalisation sont respectivement de 55%, 75%, 60% et 65%, soit un taux moyen contractuel de 63%.

Des mesures d’encadrement préconisées, un planning d’accélération actualisé

L’Expert en Infrastructures du SPACE, Firmin Kiala Ki-N’soki, a noté que ce taux est relativement faible au regard des volumes des travaux prévus. Des mesures d’encadrement ont été préconisées avec un planning d’accélération actualisé incluant un premier point de contrôle prévu au 15 février 2020 avec l’appui de la mission de contrôle et l’implication de l’Ingénieur local de la DIS provinciale. L’objectif assigné à ces équipes de terrain est de faire en sorte de livrer ces ouvrages au mois de mars 2020.

L’Institut Sanza Bana, quant à lui, est à 85% de taux d’avancement physique avec une livraison prévue à mi-mars 2020, après la finalisation des travaux additionnelles de protection du site contre les eaux de ruissellement. Ces travaux qui viennent de débuter auront l’avantage de sécuriser le site contre les risques évidents d’érosions et d’ensablement des infrastructures réhabilitées. En ce qui concerne le Lycée Kaggwa, les opérations d’installation de chantier avec une fin de travaux prévue en juin 2020, viennent à peine de débuter.

L’équipe de la mission a également inspecté les conditions d’entreposage dans les différents sites de la livraison des équipements EPST des laboratoires (de physique, de chimie, de biologie et de Technologie et TIC) ; et a discuté de la meilleure manière de les sécuriser davantage en attendant leurs installations progressives ainsi que les formations subséquentes prévues pour la remise à niveau des Enseignants bénéficiaires. Par ailleurs, la mission a mis à profit sa présence à Kikwit pour lever toute équivoque dans la distribution de différents équipements EPST qui doivent être partagés en deux seulement pour et en faveur des Lycées Siama et Kaggwa.

Les laboratoires et ateliers de l’ITAV Kikwit, bientôt rénovés

La mission a également visité l’Institut de Techniques Agricoles et Vétérinaires (ITAV Kikwit) et a eu l’opportunité d’annoncer aux autorités de l’ITAV l’arrivée dans les prochains jours de l’Entreprise qui a gagné le marché pour la réalisation des travaux de réhabilitation de laboratoires et d’ateliers. Il s’agit de l’un des trois Etablissements d’Enseignements techniques retenus après la revue à mi-parcours du projet qui bénéficie d’une réhabilitation dans le cadre de plan de développement d’établissement avec des équipements déjà sur place et consignés dans trois containers de 20 pieds. Eu égard à ce qui précède, la mission a proposé d’améliorer les conditions de sécurisation desdits équipements en renforçant les crochets et cadenas.

James IYOLO

Share Button