Christine Nepa Nepa exige le retrait immédiat du calendrier scolaire réaménagé illégalement

Dans une correspondance adressée à tous les Ministres provinciaux en charge de l’éducation, le Secrétaire Général intérimaire à l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Christine Nepa Nepa Kabala a, sur instruction du Ministre de tutelle, le professeur Tony Mwaba Kazadi, demandé à tous ceux qui sont concernés par la publication du calendrier scolaire réaménagé de manière illégale, de procéder à son retrait immédiat !

La patronne de l’administration de l’EPST justifie cette décision par la publication dans certaines provinces du Calendrier scolaire 2021-2022
réaménagé, en violation des normes établies en la matière et sans tenir compte de l’Article 202, point 24 de la Constitution.

Pour ramener de l’ordre, Christine Nepa Nepa Kabala a rappelé que ce réaménagement relève de la compétence exclusive du Pouvoir central toute en instistant sur les dispositions de la Note circulaire n° MINEPSP CABMIN001/01409/91 du 25 juin 1991, relative à l’adaptation du calendrier scolaire qui stipule : tout réaménagement
éventuel à apporter au Calendrier scolaire doit être communiqué par écrit au Secrétaire Général à l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique deux semaines après constat de la nécessité.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST