Identification des Nouvelles Unités : Tony Mwaba met en garde les missionnaires corruptibles

Selon les informations en possession du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), certains missionnaires en provinces exigeraient le versement d’un montant de 50.000FC par école pour traîter la question relative à l’identification des Nouvelles Unités (N.U). C’est entre autres dans la Province de la Tshopo où ces missionnaires s’évertuent en violation des instructions du professeur Tony Mwaba Kazadi.

Contacté, le Patron de l’EPST est monté sur ses quatre chevaux pour mettre en garde ces missionnaires parmi lesquels beaucoup de délégués syndicaux en vue d’arrêter avec ces antivaleurs, suivant les instructions données lors de la première réunion hebdomadaire de l’année avec les cadres de l’Administration de l’EPST en date du 10 janvier 2022.

En même temps, le professeur Tony Mwaba Kazadi a instruit Mme le Secrétaire Général intérimaire à l’EPST pour donner un dernier avertissement à ces corruptibles qui doivent comprendre que l’heure de la récréation est révolue.

Contactée mardi soir, Christine Nepa Nepa Kabala a mis en garde quiconque ira à l’encontre des instructions du Ministre, qui a placé cette année 2022 dans la logique des deux piliers dont le redressement du sous-secteur de l’EPST consistant dans la lutte contre les antivaleurs et la consolidation ou la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire.

Pour mémoire, deux missions sont à l’intérieur du pays : la première pour identifier les Nouvelles Unités et la deuxième consistant à l’identification des endroits où construire 200 écoles.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST