Tony Mwaba remet symboliquement quelques bancs dans le Kwango pour faire face aux effets induits de la gratuité

Le Ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique, le professeur Tony Mwaba Kazadi a remis à titre symbolique 50 bancs sur les 1000 promis à l’École Primaire Lunungu, ce samedi 12 mars, dans la cité de Kenge, dans la province du Kwango. Cette action s’inscrit dans le cadre de la campagne “Pas une école sans bancs”, pour répondre favorablement au surpeuplement des élèves dans les salles de classe, un des effets induits de la gratuité de l’enseignement primaire.

Ces bancs ont été remis  au Gouverneur de province, Jean-Marie Peti Peti Tamata, en présence des députés nationaux, élus du Grand Bandundu, des membres de la société civile, de l’Association Nationale des Parents d’Élèves et d’Étudiants du Congo (ANAPECO), de l’Intersyndicale de l’EPST, des membres du Comité des parents et des élèves.

Dans son allocution, le Directeur Général du Fonds de Promotion de l’Éducation Nationale (FPEN), Jean-François Ekofo, a rappelé que cette campagne, qui est une initiative du patron de l’EPST, a été lancée à Kabeya Kamuanga dans la Province du Kasaï-Oriental. Elle s’est poursuivie dans le Haut Katanga, Kinshasa et aujourd’hui dans la grande province de Bandundu.

Prenant la parole à son tour, le professeur Tony MWABA a indiqué que le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a hérité une situation chaotique dans son sous-secteur. Ce qui lui a poussé à envisager des solutions rapides pour palier au surnombre des élèves dans les salles de classe.

Présent à la cérémonie, le député national, Modeste Kazuazua, élu de la province du Kwango a rappelé au ministre qu’avec les dernières pluies diluviennes, beaucoup d’écoles ont perdues leurs toitures. Ainsi, il a lancé un appel pathétique au professeur Tony Mwaba, qui a promis des solutions urgentes pouvant permettre aux élèves de cette province d’étudier dans des bonnes condition.

Pour mémoire, le patron de l’EPST a été accueilli avec faste par le ministre provincial de l’Éducation de cette province, Ignace Inkalaba Nkosi et tous les cadres de l’EPST présent à cette cérémonie.

Ovationné par la population qui s’était amassée le long de la principale artère de Kenge, le professeur Tony Mwaba a été conduit au Gouvernorat du Kwango, où il a présenté les civilités au gouverneur de province, Jean-Marie Peti Peti Tamat.

Le ministre s’entretiendra, ce dimanche 13 mars, avec les Directeurs Provinciaux (PROVED), les Inspecteurs Principaux Provinciaux (IPP) et les Directeurs Provinciaux du Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (DIPROSEC), nouvellement affectés dans les 6 provinces éducationnelles du Kwango, dans le cadre de la poursuite de sa mission d’itinérance et d’orientations qui consiste à impulser le redressement du sous-secteur et s’enquérir de la mise en application de la gratuité de l’enseignement primaire, rendue effective et non négociable grâce au Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, une vision qu’il pilote avec beaucoup de maîtris.

Il sera également question pour le professeur Tony Mwaba de faire le suivi de ses instructions données aux différents acteurs du sous-secteur de ce coin du pays.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST