DGC-EPST : une délégation de la banque mondiale  pour vérifier  l’opérationnalisation du centre d’appels gratuits  « ALLO-ECOLE »

Conduite par le Professeur MUNSYA Valeur, coordonnateur du PERSE (Projet d’Équité et de Renforcement du Système Éducatif) en RDC, cette délégation a reçu un accueil chaleureux des cadres de la Direction de Gestion de la Communication de l’EPST présents ce mardi 26 avril 2022.

En compagnie du directeur général chef de service de la DGC, ils ont visité   plusieurs locaux, dont la salle de formation et le bureau Call- Center, où sont reçus et canalisés tous les appels à partir du numéro vert 178.

Pour le professeur Valère MUNSYA, il était question de « Venir se rendre compte  de l’opérationnalisation du centre d’appels gratuits  « Allo-école » sur le Mécanismes de Gestion des Plaintes «  MGP » et les Violences Basées sur le Genre « VBG ».

Curieux et satisfaits, les membres de la délégation ont trouvé  des réponses  à toutes leurs préoccupations sur le fonctionnement d’Allo-école, sur la réception et les types d’appels, le statut des appelants, les types des plaintes, leur traitement et la prise en charge des VBG.

« Dès que l’appel est reçu, on se présente tout en  identifiant la langue de l’appelant.  Après, on demande son identité, sa province et le motif de son appel. Dès qu’on se rend compte qu’il s’agit d’une VBG, on transfère l’appel à qui de droit,  c’est-à-dire au  groupe spécial chargé de traiter de telles plaintes au sein de l’équipe, pour une garantie de confidentialité. La plainte de la VBG recueillie sera  par la suite transmise au PERSE pour la prise en charge », a expliqué une opératrice de call-center.

Le ministère de l’EPST, avec l’appui de la Banque mondiale via le PERSE, a mis en place depuis le 23 mars 2022,  le centre d’appels gratuits Allô-école  pour « recueillir les plaintes…et réprimer le comportement comme les Violences Basées sur le genre avec sa dimension particulière : les exploitations, abus et harcèlements sexuels » avait indiqué le ministre de l’EPST, Tony Mwaba, le jour de l’inauguration de ce call center.

Depuis le lancement d’Allo-école, 2000 plaintes générales et 6 concernant Exploitation, Abus Sexuel et Harcèlement Sexuel « EAS/HS » ont déjà été recueillies.

Le Mécanisme de Gestion des Plaintes est en pleine implémentation dans les dix provinces ciblées par le PERSE avec notamment la formation des Points Focaux « PF », dont la première vague a concerné les provinces du Kasaï, Kasaï-Oriental, Kongo-Central et Kwilu, entre le 13 et le 23 avril 2022.

Bruno NSAKA

Site Officiel MINEPST