Tony Mwaba obtient le soutien des journalistes culturels et chroniqueurs de musique

Le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), a échangé ce mardi 21 septembre 2021, avec un échantillon représentatif des journalistes culturels et chroniqueurs de musique, réunis au sein de la structure “Entre nous confrérie”. Le Professeur Tony Mwaba Kazadi a parlé de sa double mission visant le redressement de son sous-secteur et la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire en RDC, des explications qui ont convaincu cette catégorie des professionnels des médias.

Le Ministre a d’abord salué l’initiative de cette rencontre, car à travers ces journalistes, il compte atteindre des milliers des Congolais. Le Professeur Tony Mwaba leur a ensuite expliqué les différentes actions déjà réalisées depuis son arrivée à la tête du Ministère de l’EPST, entre autres, la mise à la retraite des enseignants, l’instauration de la prime de brousse, l’augmentation des frais de fonctionnement des écoles publiques et la prise en charge des Nouvelles Unités de la maternelle.

Le Patron de l’EPST a souligné son engagement qui consiste à remettre les choses à l’endroit dans son sous-secteur, afin de consolider la gratuité de l’enseignement primaire sur toute l’étendue du territoire national, une réforme non négociable selon le Professeur Tony Mwaba.

La détermination du Ministre a convaincu les journalistes culturels et chroniqueurs de musique, qui ont décidé de l”accompagner, en vulgarisant ses actions.

“Nous avons entendu de loin l’écho de l’excellent travail qu’abat le Ministre de l’EPST. Mais à l’entendre, c’est plus que ce qu’on a appris. Il mérite notre soutien et notre accompagnement. Nous avons le devoir de nous ranger derrière, lui car la gratuité n’a pas de couleur politique”, a confié Julie Ngala, porte-parole de la délégation des journalistes.

Ces professionnels des médias ont été également éclairé par le Patron de l’EPST, sur les frais alloués au Test National de Fin d’Études Primaires (TENAFEP). Ils ont conclu que le Professeur Tony Mwaba est digne de confiance, au regard de la lumière qu’il a apporté sur cette question.

“Au sujet des frais du TENAFEP, nous sommes maintenant convaincus de son intégrité et il est digne de confiance”, a martelé le porte-parole de la délégation.

C’est donc parti pour un bon partenariat entre le Ministre de l’EPST et la structure “Entre nous confrérie”.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST