Kisantu : Les syndicalistes de l’EPST décident de suspendre la grève et de reprendre normalement les activités scolaires

« Le banc syndical suspend la grève déclenchée sur l’ensemble du territoire de la République Démocratique du Congo ce vendredi 29 octobre 2021 et décrète la reprise des cours dès ce lundi 01 novembre 2021 », a déclaré le Porte-parole de l’intersyndical de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Godefroid Matondo, au deuxième jour des travaux de la commission paritaire gouvernement et banc syndical.

Il s’agit d’une réponse positive à la requête de l’Exécutif national, lors du lancement de la reprise des travaux de la commission paritaire gouvernement-banc syndical de l’EPST. Cette demande consistait à suspendre le mouvement de grève déclenché par les syndicats des enseignants à travers le pays depuis le 4 octobre dernier, date de la rentrée scolaire 2021-2022.

« La décision du banc syndical a été prise après examen, concertation et surtout au regard de l’urgence et la nécessité, ce qui traduit la conscience, la responsabilité citoyenne et patriotique de l’enseignant congolais », a confié le Porte-parole de l’intersyndical.

Au-delà de cette déclaration qui relance le bon déroulement des activités scolaires, Godefroid Matondo a souligné que l’intersyndical de l’EPST reste dans l’attente des quelques préalables, entre autres :

– L’obtention de la note circulaire définissant clairement le champ d’application de la gratuité de l’enseignement et ce, séance tenante, impliquant aussi le banc syndical ;

– La définition de la prise en charge, par l’Etat, des enseignants œuvrant dans les écoles primaires non payées ;

– Le paiement de toutes les Nouvelles Unités (N.U) identifiées, à partir du mois de novembre avec rappel du mois d’octobre 2021 ;

– La réactivation des écoles et bureaux gestionnaires victimes de la désactivation depuis le mois de juillet 2021 ;

– L’identification de traçabilité du compte reliquat de la paie des enseignants comme source extrabudgétaire à verser au compte de l’EPST.

Au stade actuel, les négociations continuent à Mbuela Lodge dans la province du Kongo Central, territoire de Mabimba dans la cité de Kisantu. La bonne foi du gouvernement de la République Démocratique du Congo et du banc syndical de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique garantit déjà un atterrissage en douceur.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST