Le Ministre BAKONGA informe les partenaires éducatifs du report de la reprise des cours.

Initialement prévue pour le lundi 03 août, la reprise des cours est renvoyée au 10 août 2020.  Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique s’est fait le devoir d’en informer les partenaires éducatifs au cours d’une réunion que le ministre d’état a voulu sans tabou.

 Syndicats de l’EPST,  représentant des parents et de la société civile, tous partenaires du système éducatif ont pris part à cette  réunion de communication sur le report  de la reprise de cours initialement prévue au 3 Aout mais ramenée au 10 Aout 2020 selon la décision du conseil des ministres tenu  vendredi, 31 juillet 2020.

Willy BAKONGA  a évoqué des contraintes d’ordre administratif et technique  à la base de ce report. Ce changement de date doit aider à  favoriser une reprise de cours apaisée et sécurisée a rappelé le ministre.

Une occasion aussi pour le ministre d’état de rassurer les enseignants nouvelles unités déjà identifiés  mais dont  le  paiement n’est pas  intervenu  au mois d’avril comme prévue suite à la crise sanitaire mondiale aux conséquences économiques graves et qui n’ont pas épargné  la RDC.

La question de nouvelles unités  figure même en tête de priorités et sera résolue aussitôt que les fonds seront mobilisés par l’état et ses partenaires techniques et financiers a-t-il précisé.

 Après ces échanges fructueux, les partenaires éducatifs du ministère de l’EPST ont pris acte de la volonté du gouvernement à honorer ses engagements.  Par la même occasion, ils ont  appelé  parents, enseignants et élèves à se mobiliser pour parachever l’année scolaire 2019-2020 en beauté.

Il faut ici signaler que cette rencontre   au départ très tendue  s’est  vite apaisée grâce au leadership managérial du ministre d’État Willy BAKONGA qui tient non seulement à la reprise de cours mais aussi au succès de la gratuite de l’enseignement primaire réforme phare du quinquennat Tshisekedi.

Deux autres réunions entre le ministre d’état et les principaux leaders syndicaux sont prévues une semaine avant la reprise de cours et deux semaines après pour harmoniser les vues et préparer la commission paritaire.

Service de Gestion de Communication/EPST

Share Button