EPST: Willy Bakonga visite les différents bureaux de son cabinet et ceux du SECOPE

Share Button

Quelques jours seulement après sa prise de fonction, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga, a entamé la ronde de différents services de son secteur. Déjà ce mardi 17 septembre 2019, il a visité les différents bureaux qui composent son cabinet et ceux du Service de contrôle et de la paie des enseignants (SECOPE). Objectif : non seulement se faire l’idée des conditions dans lesquelles ses collaborateurs travaillent, mais également et surtout se familiariser d’ores et déjà avec eux.

La visite du Ministre d’Etat a commencé par le bureau de la cellule de communication jusqu’au service des archives en passant par le protocole, le pool de saisie, le bureau du directeur de cabinet adjoint et le bureau du Vice-ministre qui, au stade actuel, est en pleine réfection.

A première vue, le patron de l’EPST a pu constater que certains locaux sont encore en bon état, d’autres par contre nécessitent une remise en état pour répondre aux meilleures conditions de travail. Pour cela, il devait aussi se rassurer également qu’au bureau de son Vice-ministre, Didier Budimbu, les travaux de réfection vont bon train.

Quant au Service de contrôle et de la paie des enseignants, Willy Bakonga a été briefé sur les dispositions nécessaires relatives au fonctionnement de ce service technique du ministère.

Le numéro un de l’EPST s’est dit satisfait de la réforme organisationnelle du SECOPE dans la mesure où elle a permis à ce service technique de dissiper toutes les critiques liées aux écoles fictives ou aux omissions des noms sur le listing et de maîtriser les effectifs et la masse salariale.

Le Ministre d’Etat, Willy Bakonga, a saisi cette occasion pour encourager les agents et cadres du SECOPE en les exhortant à « remplir correctement leur mission de produire une paie réelle, conforme à la réalité des établissements scolaires ».

Rigobert MUKENDI