EPSP: ATELIER DE FORMATION DES DIRECTEURS DES ECOLES PRIMAIRES

Share Button

Le projet A ! 1, financé par l’USAID et UKAID et mis en œuvre par Chemonics International vient en appui au Gouvernement Congolais dans la mise en œuvre de la Stratégie Sectorielle de l’Education et de la Formation, en vue de l’amélioration de l’accès et l’équité, de la qualité des apprentissages et de la gouvernance au niveau des écoles.

Au début de l’année 4 du Projet, le Gouvernement américain a sanctionné le Gouvernement de la RDC par suite de son classement dans la 3ème catégorie des sanctions TIP (Traficking in Persons), catégorie des pays qui ne fournissent pas assez d’efforts pour lutter contre le trafic des êtres humains, l’enrôlement des enfants dans les groupes armés, les travaux forces des enfants dans les mines ou ailleurs. Le Gouvernement américain a ainsi suspendu la subvention aux projets bénéficiant directement aux Gouvernements de la RDC.

Après le plaidoyer de l’USAID et en vue d’aider les enfants congolais à bénéficier d’une éducation équitable et de qualité, une dérogation a été accordée afin que A1 réoriente ses interventions pour des activités prioritaires bénéficiant directement aux écoles privées, aux OSCs et aux communautés. 

C’est dans ce contexte, qu’A !1 a lancé la phase de formation de 710 directeurs d’écoles privées agréées au programme de lecture en langue nationales et en français. Pour la Ville province de Kinshasa cette formation a eu lieu du 8 au 18 juillet 2019 dans les sites ci-après :

–  Site DON BOSCO : pour les directeurs des écoles primaires des communes de MASINA et KISENSO.

–  Site CS EXAU CLEVE : pour les directeurs des écoles primaires dans la commune de la NSELE.

–  Site Prince de la Paix : pour les directeurs des écoles primaires dans la commune de Mont NGAFULA.

–  Site CS Saint Joseph: pour les directeurs des écoles primaires des communes de BUMBU, MAKALA, SELEMBAO et Mont NGAFULA.

–  Site CS Saint Vincent de Paul : pour les directeurs des écoles primaires dans la commune de KIMBANSEKE.

Pour les autres provinces ciblées par le Projet (Haut-Katanga, Equateur et Kasaï central), cette formation se déroulera du 5 au 15 août 2019.

 Cette formation met aussi un accent sur les compétences des chefs d’établissements dans le coaching de leurs enseignants et sur la redynamisation des forums d’échanges.

James IYOLO