EPSP : ZOOM SUR LE CALENDRIER SCOLAIRE 2019-2020

Share Button

Le calendrier scolaire revêt une importance capitale dans le secteur éducatif de la RDC. Ce précieux outil de travail, destiné essentiellement à régler le cycle des apprentissages au sein des établissements scolaires, comporte des dispositions générales applicables à chaque exercice scolaire ainsi que des innovations.

Pour l’année scolaire 2019-2020, le calendrier scolaire qui est déjà depuis le mois de juillet présente plusieurs innovations.  La grande innovation a relevé ici c’est qu’il place  l’année scolaire 2019 – 2020  sous le signe de la gratuité de l’enseignement, conformément à la Constitution de la RDC et la loi-cadre de l’Enseignement National. La mise en œuvre de cette gratuité de l’éducation de base devra être matérialisée  dès la rentrée scolaire prochaine, prévue pour le lundi 02 septembre 2019.

L’exercice 2019-2020, qui se clôture le 02 juillet 2020, compte 191 jours ouvrables de classe pour l’enseignement maternel, 222 jours ouvrables de classe pour l’enseignement primaire  ainsi que 222 jours ouvrables de classe pour l’enseignement secondaire et professionnel, totalisant ainsi le minimum de 900 heures de présence effective à l’école, périodes de révisions et d’examens comprises.

S’agissant des stages professionnels des élèves-maîtres, il est obligatoire et sera effectué dans les établissements d’enseignement primaire du lundi 17 février au samedi 21 mars 2020, soit 30 jours ouvrables, sous la supervision des professeurs de pratique professionnelle, le Chef d’établissement scolaire, l’Inspecteur du primaire de l’entité et l’Inspecteur du secondaire chargé de la pédagogie.

En ce qui concerne les stages professionnels des élèves pré-finalistes de la 5ème technique agricole, ceux des filières techniques des niveaux 1, 2 et 3 interviendront durant deux semaines au premier semestre du 18 au 30 novembre 2019 et les deux autres semaines du 16 au 29 mars 2020, soit 30 jours ouvrables. Quant à celui du niveau 4 s’effectue en un mois continu du 30 mars au 29 avril 2020, soit 30 jours ouvrables. Par contre pour le cycle professionnel, le stage se tiendra également en un mois continu du 16 mars au 16 avril 2020.

Se rapportant aux assises de la promotion scolaire, le calendrier scolaire stipule que les dates fixées  pour la tenue desdites assises aux différents niveaux se présentent comme suites : du lundi 06 au mardi 07 juillet 2020 interviendra la revue annuelle de l’établissement ; du mardi 14 au vendredi 17 juillet aura lieu les assises de la promo-scolaire sous-provinciale ; du mardi 04 au vendredi 07 août 2020 se tiendront les assises de la promo-scolaire provinciale ; et enfin les assises de la promotion scolaire nationale se dérouleront  du mercredi 19 au samedi 22 août  2020.

Quant à la réunion annuelle d’évaluation des activités de l’Inspection Générale regroupant les inspecteurs généraux adjoints ainsi que les Inspecteurs Principaux Provinciaux, elle sera organisée à Kinshasa du lundi 11 au vendredi 16 août 2020.

Pour ce qui est des Assemblées générales des parents, elles dérouleront en trois temps sous la conduite du Président du Comité Scolaire des parents d’élèves et en présence d’un représentant de l’Etat : le dimanche 06 octobre 2019, le dimanche 09 février 2020 ainsi que le dimanche 03 mai 2020. Le calendrier scolaire explicite qu’en dehors de ces trois assemblées ordinaires, une session extraordinaire peut être convoquée, néanmoins dans le respect des prescrits. En revanche, l’élection du comité des élèves se tiendra le mardi 01 octobre 2019. La transmission des procès-verbaux de ces élections, par les chefs d’établissement scolaire, à la hiérarchie interviendra le lundi 07 octobre 2019.

Par ailleurs,  à propos des activités sportives et parascolaires,  le calendrier scolaire précise que l’éducation physique et sportive, la pratique des sports ainsi que l’organisation des activités parascolaires sont obligatoires dans les établissements d’enseignement. Les modalités pratiques d’organisation desdites activités sont définies par une note circulaire du Secrétariat général de l’EPSP.

Il sied de signaler que toute activité non prévue au calendrier scolaire doit être préalablement autorisée par le ministère de l’EPSP à condition qu’elle ne perturbe pas le nombre des jours ouvrables prévus.

Toutes ces dispositions doivent être respectées strictement pour atteindre une formation de qualité pour nos élèves a souligné  le secrétaire général à l’EPSP. C’est dans cette perspective que le ministère de l’EPSP invite les acteurs et partenaires du secteur éducatif de prendre toutes les dispositions qui s’imposent afin de faire parvenir et rendre effective ce document dans tous les établissements scolaires de la république.

                                                                                                           Linda KILOLO OLENGA