Plan PAQUE en faveur des Populations Autochtones : Des kits scolaires remis aux élèves de Bikoro, dans la province éducationnelle d’Equateur 1

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan en faveur des Populations Autochtones (PPA) que le projet PAQUE a élaboré en conformité avec les politiques opérationnelles sur la sauvegarde sociale, les experts du projet et du Ministère ont effectué une mission dans la Province éducationnelle d’Equateur 1 Bikoro, du 17 au 28 novembre 2022 au cours de laquelle ils ont remis des kits scolaires aux élèves issus de populations autochtones (PA).

Cette mission s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation sur la mise en œuvre du Plan en faveur des populations autochtones (PPA) du Projet d’amélioration de la qualité de l’Education (PAQUE). Améliorer les conditions d’apprentissage à l’école primaire a été le but ultime poursuivi par PAQUE. Sans négliger ses autres interventions qui ont tout leur mérite, l’épicentre de la mise en œuvre du PAQUE a été, comme son nom l’indique, l’amélioration de la qualité de l’éducation. Non point seulement pour une catégorie d’enfants mais pour tous les enfants parmi lesquels les enfants des populations défavorisées comme le sont manifestement ceux des populations autochtones.

Dans 17 de 18 provinces qui constituent les zones de couverture du PAQUE, vivent les populations autochtones, souvent en marge de leurs voisins les bantous. Trois catégories d’entre elles ont été identifiées : Twa, Cwa et Bambenga. PAQUE avait alors entrepris d’élaborer le PPA pour bien cerner son intervention. Il visait entre autres :

  • Obtenir un large soutien de la part des populations autochtones à l’issue d’un processus de consultation préalable, libre et informée ;
  • Respecter pleinement la dignité, les droits de la personne, l’économie et la culture des Populations Autochtones ; et
  • Offrir aux PA des avantages socio-économiques, culturellement adaptés.

Du PPA ainsi élaboré en août 2022, sur le premier effort qui a abouti en 2019 à la mise en place du Cadre Stratégique pour la Préparation d’un Programme de Développement des Pygmées, il est retenu comme résolution  que PAQUE procéde à l’Appui à la scolarisation des enfants PA par la remise des fournitures et kits scolaires tels que des uniformes, cartables, etc.

La joie était manifeste sur les enfants et leurs parents qui ont partagé des temps de gaieté avec les experts du MEPST et de PAQUE. En effet, il y a de la joie à embrasser le chemin de l’éducation de qualité qui bâtit la communauté et ses citoyens. L’avenir de la RDC s’écrit aussi par les enfants PA.

Pour rappel, les populations autochtones sont des groupes sociaux et culturels distincts partageant les liens ancestraux collectifs avec les ressources naturelles et les terres qu’ils ont découvertes ou vers lesquelles elles ont migré. Elles ont souffert de marginalisation et discrimination, vivant en danger et conflit permanent avec les voisins bantous. Aussi, d’un point de vue légal, tous les PA de la République Démocratique du Congo sont des Congolais à part entière, jouissant de mêmes droits que les Bantous, conformément à la Constitution du 18 février 2006 telle que modifiée par la loi N° 11/002 du 20 janvier 2011.

Le projet PAQUE leur a donné le sourire démontré par l’accueil favorable qui lui ont réservé. L’attente des populations autochtones consultées dans le cadre du projet Paque reposait sur un impact positif. Elles ont mentionné que les enfants âgés de 3 à 5 ans préscolarisés bénéficieront d’un système d’éducation à la petite enfance renforcé, les élèves scolarisés dans l’enseignement primaire bénéficieront gratuitement des manuels scolaires, les élèves bénéficieront d’un meilleur enseignement grâce à la formation d’inspecteurs, des chefs d’établissements et des enseignants, les enseignants en 1ère , 2ème et 3ème du primaire seront formés à l’apprentissage de la lecture.

Avant de se clôturer le 31 décembre 2022, PAQUE a veillé à marquer d’un trait très positif sa collaboration avec les PA, en ayant organisé cette sensibilisation et la remise des kits scolaires. Ses deux livrables, le Cadre Stratégique pour la Préparation d’un Programme de Développement des Pygmées et le Plan en faveur des Populations Autochtones, dont il dote le MEPST ont tracé la voie à assurer que ces groupes sociaux vulnérables seront accompagnés pour que le système éducatif ouvre l’avenir à leurs enfants et renforce en eux la citoyenneté nécessaire pour le développement de la RDC.

Glodi MBOMA et Fleury DALA

Site Officiel MINEPST