Breaking News

87.000 enseignants bientôt retraités pour rajeunir la carrière enseignante

Le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le Professeur Tony Mwaba, a annoncé à travers une correspondance, la mise en retraite progressive de 87.000 enseignants, soit 1.500 par mois, à partir du mois de juillet 2021. Cette décision vise l’amélioration de la qualité de l’enseignement en République Démocratique du Congo, via la vigueur des jeunes professionnels de la craie, dont la plupart sont des nouvelles unités.

C’est une correspondance rendue publique à l’intention des tous les partenaires éducatifs, des chefs des établissements scolaires publics en général ainsi que des enseignants en particuliers, subsidiairement au communiqué officiel n° 002/MINEPST/CABMIN/JMK/2021 du 14 mai 2021. Dans son adresse, le Ministre a révélé que des ressources internes ont été une fois de plus dégagées, à l’issue de la conclusion de la première phase de la mission de toilettage du fichier suivi paie des enseignants. Pour Tony Mwaba, cette aubaine devra garnir la retraite des enseignants, une question qui fait partie des priorités du sous-secteur de l’EPST.

« Ces ressources seront affectées au paiement progressif des allocations de fin des carrières des enseignants et agents éligibles à la retraite dans le sous-secteur de l’EPST avant leur prise en charge par la direction de rente et survie, et ce, dès la paie du mois de juillet 2021, à concurrence de 1.500 enseignants et agents retraités par mois, province par province », a-t-il précisé.

Ces allocations dont les retraités bénéficieront conformément à la loi, représentent une rémunération de 13 mois de leur salaire.

Le Patron de l’EPST a souligné en outre, que les salaires anciennement alloués aux enseignants et agents retraités, permettront de prendre en charge progressismes et dans les mêmes proportions, les enseignants nouvelles unités.

C’est donc la fin de la génération vieille des enseignants de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, fatigués et qui ne juraient que par un repos digne des sacrifices loyaux qu’ils ont rendus à la nation congolaise depuis des lustres, dans l’instruction des élèves.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST