MATERIALISATION DES RESOLUTIONS DE MBUELA LODGE : L’INTERSYNDICAL ET LE SYNDICAT DES ENSEIGNANTS DU SECONDAIRE (SYES) NGANDAJIKA ATTENDENT

L’Intersyndical et le Syndicat des Enseignants du Secondaire (SYES) du territoire de Ngandajika dans la province de la Lomami saluent le protocole d’accord signé le vendredi 19 novembre 2021, entre la commission paritaire du gouvernement et le banc syndical des enseignants de l’EPST.
Par l’entremise de son vice-président Jean-Claude Katolo, l’Intersyndical de Ngandajika estime que les différents engagements des parties prenantes aux discussions viennent “remettre l’enseignant dans ses droits”:
“Le gouvernement a manifesté sa détermination de prendre en charge les enseignants Non Payés. Bravo à eux, et à Tony Mwaba qui vient de démontrer une fois de plus qu’il est un avocat, un vrai défenseur des enseignants”, a déclaré Jean-Claude Katolo.
Cet enseignant de carrière suggère au gouvernement d’aller encore plus loin dans le processus d’amélioration des conditions sociales des professionnels de la craie. “Pourquoi un enseignant ne peut-il pas un jour toucher le salaire envoisinant celui d’un député ?” S’interroge-t-il.
Pour sa part, Rany Mukendi du Syndicat des Enseignants du Secondaire de Ngandajika se félicite de l’atterrissage en douceur de ces travaux, malgré que plusieurs personnes n’y croyaient plus et entrevoyaient déjà un échec cuisant.
“Lorsque deux protagonistes discutent et arrivent à des conclusions, c’est encourageant”, a-t-il affirmé.
Ce porte-parole des enseignants du secondaire de Ngandajika interpelle par ailleurs le gouvernement via le ministre de l’EPST, de ne plus retomber dans ce qu’il appelle “erreurs du passé”:
“Nous les encourageons à tenir à leur engagement. On voudrait nécessairement qu’ils arrivent à matérialiser leurs promesses. Nous ne voudrions pas que les gens soient lésés à cause du non-respect des engagements”, a-t-il martelé.
Rappelons que les travaux de Mbuela Lodge, dans le Kongo-Central ont eu lieu du 28 octobre au 19 novembre 2021. Parmi les nombreuses résolutions prises, nous pouvons noter celles-ci :
– Le gouvernement accorde une prime de gratuité à tous les enseignants du primaire dès le mois de décembre.
– La prise en charge par le gouvernement, dans le budget 2022, du 2ème et 3 ème palier des enseignants payés et non payés.
– La prise en charge par le gouvernement de 81 500 enseignants Non Payés, dès la paie du premier trimestre de 2022.

Bruno NSAKA

Site Officiel MINEPST