URGENT: les premiers effets de Mbwela, Tony Mwaba met fin à la confusion d’antan sur le champ d’application de la gratuité

Les enseignants saluent la note circulaire du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique Tony Mwaba, qui clarifie et fixe l’opinion sur le champ d’application de la gratuité de l’enseignement.

La gratuité de l’enseignement primaire, l’enseignement de base ou l’enseignement secondaire ?

Son Excellence Tony MWABA, Ministre de l’EPST vient de répondre à la question et aux attentes de tout le peuple Congolais en faisant une clarification sur le champ d’application de la gratuité de l’enseignement primaire. Il faut rappeler que depuis la mise en oeuvre de l’effectivité de la gratuité en 2019 passé, il s’est suivi l’amélioration des conditions salariales des enseignants à tous les niveaux. Cette amélioration même dans les allocations des frais de fonctionnement au sein des établissements scolaires. La confusion qui s’en est suivi a fait que même au niveau secondaire, on observe la gratuité, cependant soutenu par aucun texte legal et donc une mauvaise compréhension. Il était donc temps que le Ministre éclaire l’opinion sur cette question fondamentale. Cet éclairage à travers la circulaire est salué par le collectif de tous les enseignants, par le fait que cela donne lieu à une grande résolution pour les enseignants du secondaire.
Le Ministre a pu faire suivre cette circulaire d’une note d’accompagnement en vue de bien encadrer la mise en œuvre de cette circulaire. Ce qui permettra aux Gouverneurs des provinces à prendre des arrêtés fixant les frais à payer leur proposés par les comités provinciaux de l’EPST, dans la mesure où il y a un seuil défini à ne pas dépasser.

Le SYNECAT et toutes les autres organisations syndicales ont salué la signature de cette circulaire. C’est la preuve que les assises de MBWELA donnent déjà des résultats visibles.
Bravo Excellence Monsieur le Ministre. Tous les responsables et partenaires éducatifs sont unanimes et derrière Son Excellence.

Ceci constitue le gage de la réussite de la gratuité de l’enseignement primaire qui est non négociable !

La Rédaction

Site Officiel MINEPST