Breaking News

Le Bouquet FATSHI remis officiellement à la Vice-Ministre Aminata Namasia

Dans le but de participer à l’amélioration de la qualité des apprentissages, l’Asbl Salon littéraire NGONGI a remis officiellement à la Vice-Ministre de l’EPST, Aminata Namasia, un lot important de manuels scolaires, jeudi 17 juin 2021, dans la salle diplomatique des affaires étrangères située dans la commune de la Gombe. Baptisés Bouquet FATSHI, ces manuels sont destinés pour l’enseignement du niveau maternel.

Le Bouquet FATSHI est un kit de sept manuels dont deux ont été rédigés pour les institutrices et cinq pour les élèves dont l’âge varie entre 3 et 5 ans. Ces œuvres d’esprit portent essentiellement sur le vade-mecum de la méthodologie de l’enseignement du préscolaire. Ils sont agréés et répondent aux normes de qualité édictées par le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique. Ces manuels portent la signature de trois auteurs congolais ayant pris part à la Table ronde de l’enseignement maternel en 2015. Tous sont des membres du Salon littéraire NGONGI. Il s’agit du feu Professeur Malundama Biangani Maurice-Pierre, Albertine Banda et Julie Melya Malundama.

Plus d’un million d’exemplaires seront imprimés et distribués gratuitement aux institutrices et élèves du préscolaire à partir de l’année scolaire 2021-2022. Ce lot comprend entre autres des manuels de littérature pour enfant de 3, 4 et 5 ans, intitulés « Pas à pas » et des livres d’exercices.

L’élaboration de ces ouvrages constitue en soi une réponse à l’épineux problème du déficit de manuels scolaires destinés à l’enseignement maternel. Elle permettra également l’uniformisation de cet enseignement en RDC. Le Bouquet FATSHI est désormais classé patrimoine national au bénéfice du patrimoine intellectuel de leurs auteurs. Ce lot de matériels pédagogiques élaboré essentiellement par des congolais est sans doute susceptible de favoriser un accès à une instruction de qualité aux touts petits enfants congolais, afin de rendre l’enseignement maternel culturel.

Pour la Vice-ministre, Animata Namasia, toutes ces initiatives entreprises par les acteurs du Sous-secteur de l’EPST prouvent à suffisance la volonté politique et la détermination de son ministère de matérialiser la vision du chef de l’Etat en ce qui concerne l’amélioration de la qualité des apprentissages au niveau maternel.

Magalie MOUSSA

Site Officiel MINEPST