Distribution des manuels en langues nationales : Willy Bakonga vise un enseignement de qualité en RDC

Le Ministre d’État, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique Willy Bakonga a lancé la campagne de distribution des manuels et guides de lecture-écriture en langues nationales le jeudi 17 septembre 2020, à l’École Primaire Elikya dans la commune de Ndjili, accompagné du Vice-Ministre Didier Budimbu, du Secrétaire Général Jean-Marie Mangobe et d’autres acteurs du sous-secteur de l’EPST. Ces manuels gratuits, sont destinés aux écoles tant publiques que privées agréées sur l’ensemble du territoire national.

Il s’agit de près de 5 millions de manuels pour les élèves de la 1ère, 2ième et 3ième année primaire, et plus 250 milles guides pour les enseignants, acquis dans le cadre du Projet d’Amélioration de la Qualité de l’Éducation (PAQUE). Le numéro un de l’EPST estime que c’est un événement de taille, au regard de l’intérêt que la République Démocratique du Congo porte désormais aux langues nationales, une volonté déjà exprimée dans la constitution du pays et réaffirmée par la loi-cadre du 11 février 2014 de l’enseignement national, qui en son article 38 prône l’utilisation des langues nationales et du milieu comme outils dans l’enseignement primaire notamment.

Pour Willy Bakonga, la stratégie sectorielle de l’éducation et de la formation 2016-2025, qui est le tableau de bord du Sous-secteur de l’EPST, s’est approprié cette réforme, et permet au Ministère de traduire cet intérêt en action concrète, visant particulièrement l’amélioration de la qualité des apprentissages.

« L’enseignement en langues nationales, est donc une obligation légale pour le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique. Cela est d’autant plus justifié, que plusieurs études ont démontré que l’enfant qui débute sa scolarité dans sa langue, est plus performant dans la suite de ses études, que celui qui l’a commencé dans une langue étrangère. Et dans cette perspective, il importe de souligner le rôle prépondérant des manuels scolaires de lecture-écriture de bonne qualité, que nous venons de fournir aux écoles en quantités suffisante », a-t-il déclaré.

Au delà des manuels scolaires, le Ministre a rappelé que le gouvernement congolais reste déterminé à offrir à l’enfant congolais, un enseignement de qualité.

La distribution de ces manuels qui a commencé à Kinshasa comme point de départ, va s’étendre à travers les provinces du pays, dont le Kongo Central constitue la deuxième étape.

Christian BELLA

Share Button