Willy Bakonga sanctionne un agent ayant dupliqué un arrêté pour 80 écoles fictives

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga a annoncé avoir sanctionné un agent qui a eu à dupliquer un arrêté ministériel pour créer 80 écoles fictives. C’était au cours d’une réunion de recadrage des cadres et agents du Service de contrôle et de paie des Enseignants (SECOPE), ce mercredi 18 mars 2020, au Centre des ressources des enseignants de Kinshasa/Gombe (CREK).

Le numéro un de l’EPST a ainsi sonné le glas de toutes activités frauduleuses au SECOPE et a mis en garde – au risque d’être traduit en justice – quiconque au SECOPE s’évertuera à verser dans ces pratiques. D’ores et déjà, Willy Bakonga révèle qu’il a déjà créé une structure censée suivre à la loupe tous les mouvements des listings du SECOPE jusqu’à l’intérieur du pays.

C’était un véritable rappel à l’ordre à l’intention des cadres du SECOPE, avec en tête, le Directeur national de ce service, Delon Kampayi, ainsi que les Directeurs de chaque province en passant par les chefs d’antennes de ce service.

Pour rappel, le SECOPE, créé depuis le 24 septembre 1985, est une structure technique de l’administration centrale du Ministère de l’EPST, dont les missions principales sont la collecte des données nécessaires à la préparation de la paie des enseignants, la maîtrise des effectifs réels ainsi que leurs masses salariales, etc.

SGC

Share Button