Renforcement de capacités des enseignants de la maternelle et du primaire par le biais du concept « Ecole après école »

« École après école ». Un concept sexy qui a fait l’objet d’une formation pour le renforcement des capacités des enseignants de la maternelle et du primaire. Ladite formation est organisée tous les deux samedis du mois au siège de l’Agence pour la Promotion de l’Éducation (APE), l’un des partenaires du secteur éducatif RD-Congolais. C’est sous une atmosphère de réflexion et de discussion que ces enseignants ont intériorisé ce concept dans l’enceinte de l’école primaire Don Bosco, à Masina Petro Congo.

Le but poursuivi par cette formation est de combler les lacunes accumulées pendant le cursus scolaire normal des enseignants de la maternelle et du primaire afin d’améliorer la qualité de leurs prestations. Cette session s’inscrit dans le cadre de la formation permanente et continue.

Quatre modules ont fait l’objet de la dite formation : la latéralité, le schéma corporel, la structuration spatiale ainsi que l’orientation temporelle pour les éducatrices de la maternelle. Les enseignants du primaire ont, en ce qui les concerne,  échangé sur la lecture-écriture. Question de rafraîchir davantage la mémoire des enseignants par des travaux en groupe et tant d’autres activités.

L’ « école après école » vient donc contribuer à l’amélioration de la qualité des apprentissages et des enseignements en République démocratique du Congo.

Judith KANDI

Share Button