Tony Mwaba garantit un repos digne aux enseignants retraités

« Je suis heureux de vous annoncer, que tous les enseignants éligibles à la mise à la retraite, le seront à leurs grades transposés, en tenant comptes de l’ancienneté et des échelons de chacun », a déclaré le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le Professeur Tony Mwaba, qui a lancé le processus de mise à la retraite des enseignant des établissements scolaires publics, lundi 2 août 2021, au cours d’une cérémonie organisée en leur honneur, à l’institut Mokengeli dans la commune de Lemba. Cette première phase concerne une cohorte de 386 professionnels de la craie du niveau primaire de Kinshasa, représentés par un échantillon de 60 retraités, qui ont reçu chacun de manière symbolique une enveloppe modeste, un congélateur et un diplôme de mérite comme allocation, en souvenirs des précieux services rendus envers les enfants, élites de demain.

Le Patron de l’EPST a saisi cette opportunité pour expliquer le contexte de ce processus enclenché sur fond propre. Le Professeur Tony Mwaba a relevé que cette initiative répond à la problématique de la baisse drastique du niveau de la qualité de l’enseignement dans le pays. À l’en croire, cette lourde responsabilité s’inscrit dans la vision du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui accorde une attention soutenue aux problèmes qui gangrènent le système éducatif congolais, et pour qui l’éducation et l’instruction des enfants constituent l’une des priorités dans les missions qu’il a assigné au gouvernement de la République, à l’instar de la mise en œuvre de la gratuité et sa consolidation, qui selon le Ministre, en constituent une preuve éloquente.

Le Professeur Tony Mwaba a souligné en outre, que son Ministère a préconisé le paiement d’une indemnité de fin de carrière en faveur des enseignants retraités, soit 2.500 dollars à chacun, équivalent à 13 mois de leur salaire mensuel, tout en prenant des dispositions utiles pour assurer la continuité de leur prise en charge à travers la caisse de retraite qui sera bientôt opérationnelle, ainsi que celle de soin de santé par la Mutuelle de santé des enseignants l’EPST, ce, pour marquer d’une pierre blanche la sortie honorable de ces professionnels de la craie.

Le Ministre a remercié les enseignants retraités, pour tant de sacrifices consentis dans l’instruction et la formation des ceux qui sont des cadres aujourd’hui, un travail de longue haleine, réalisé dans la patience durant des décennies, parfois dans des mauvaises conditions, et malgré la modicité de leur rémunération.

« C’est auprès de vous, que nous avons tous, autant que nous sommes réunis en ce lieux, appris à lire, à écrire et à calculer. C’est à vous, et à vous seul, que nous devons le rudiment de notre savoir actuel, quel qu’en soit le niveau », a insisté le Professeur Tony Mwaba.

35 ans après, la mise à la retraite des enseignants demeure aujourd’hui l’aboutissement heureux d’un processus longuement réfléchi, qui a connu la participation active de tous les partenaires du secteur de l’éducation, entre autres les organisations syndicales.

Le doyen des retraités, Jean Lusakavana, qui a plus de 66 ans de carrière dans la profession, a remercié le Ministre Tony Mwaba au nom de tous les enseignants mise à la retraite, pour la concrétisation de sa promesse. Ces professionnels de la craie sont désormais rassurée d’une prise en charge pérenne.

Cette cérémonie a été également marquée par la présence de la Vice-Ministre de l’EPST, Aminata Namasia, la Secrétaire Générale intérimaire, Christine Nepa Nepa, l’Inspecteur Général, Jacques Odia Musungayi, les syndicats des enseignants, ainsi que d’autres partenaires éducatifs.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST