TENAFEP 2021 : Tony Mwaba lance le test et compatit avec la population de Goma

« En choisissant de lancer la session 2021 de TENAFEP à Goma, la volonté est de partager les souffrances endurées, les sacrifices consentis par nos populations qui ont connu les innombrables privations consécutives aux effets néfastes de l’éruption volcanique de Nyiragongo il y a quelques mois », a déclaré le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le Professeur Tony Mwaba Kazadi, qui a lancé le Test National de Fin d’Études Primaires édition 2021 à Goma, au Nord-Kivu, le jeudi 5 Août 2021. Au total, 2023.763 élèves finalistes ont pris part à cette évaluation certificative sur toute l’étendue du territoire national, un nombre croissant par rapport à l’année passée.

Le Ministre Tony Mwaba a justifié le choix porté sur Goma, par le souci de compatir avec les habitants de cette partie du pays, au regard de l’éruption du volcan Nyiragongo qui est intervenue le samedi 22 mai dernier au nord de cette ville. Des pertes en vies humaines, des destructions d’infrastructures, la désolation morale, les déplacements des populations traumatisées, des écoles détruites, et donc, une catastrophe naturelle qui a conduit plusieurs élèves en rupture avec l’enseignement scolaire.

Le Patron de l’EPST a par la même occasion, rappelé la matérialisation du financement effectif de la gratuité par le gouvernement de la République, qui a supporté totalement la session 2021 du TENAFEP, à travers le décaissement de l’enveloppe de l’organisation par le trésor public au niveau national. Ceci a permis à l’Etat congolais de prévoir également la paie des intervenants qui contribuent pour la réussite de ce test.

« Tous les intervenants, à tous les niveaux, recevront leur prime pour ne pas se laisser trainer dans le gouffre des antivaleurs. En ce qui concerne les litiges de l’édition 2020, le gouvernement de la république va aussi honorer cette enveloppe dans le meilleur délai », a rassuré le Professeur Tony Mwaba.

Un jour avant le début du TENAFEP, le Ministre de l’EPST a visité les écoles affectées par l’éruption du volcan Nyiragongo.

A l’école primaire Kayembe, située dans le groupement Munigi, dans le territoire de Nyiragongo, un établissement scolaire qui a accueilli des sinistrés de cette catastrophe naturelle et où étudient les élèves qui ont vu leurs écoles être détruites par la lave du volcan, le Professeur Tony Mwaba a réconforté les écoliers finalistes et les a encouragés à se préparer davantage pour affronter les épreuves nationales.

« Je suis passé pour vous encourager. Je sais que depuis l’éruption volcanique, vous avez étudié dans des conditions un peu difficiles avec la cohabitation que nous constatons dehors avec les sinistrés mais je suis content que vous soyez prêts, bien que parmi vous il y a aussi des sinistrés. Alors prenez votre courage, concentrez-vous et faites de bons points, on sera aussi fiers de vous », a dit le Ministre.

Le TENAFEP s’est donc bien déroulé sur l’ensemble du pays, avec comme corolaire, le respect de mesures d’hygiène et gestes barrières, pour barrer la route à la troisième vague de la Covid-19.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST