INTERVENTIONS EN SITUATION D’URGENCE : DES CADRES DE L’EPST ET DES PARTENAIRES ONT RENFORCE LEURS CAPACITES

Les capacités des Partenaires Etatiques et ceux du Cluster Education n’étaient pas encore au stade souhaitable de mettre en place la qualité des interventions d’urgence  avant l’avènement  du Covid-19. Cette pandémie a amplifié  des réponses aux crises humanitaires et d’un certain nombre de formations récentes.

C’est dans cette pensée maîtresse que le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique   en Partenariat avec l’Unicef  ont mis en place un premier atelier de renforcement des capacités  pour une durée  de Cinq jours en date du 13 au 17 septembre 2021, au centre d’accueil Caritas Congo  pour améliorer la qualité  des interventions  du secteur de l’éducation en situation d’urgence, sous la bienveillante facilitation des experts en la matière dont Madame Dianne Harper Denton et Monsieur Emile Ntampera  Coordinateurs du Cluster Education en RDC.

Pour une meilleure conduite de la formation,  ledit atelier s’est inscrit dans la logique de l’approche participative et ascendante en ce sens que, les travaux  en groupes y compris des études de cas, des analyses des documents stratégiques actuels du cluster ont été organisé afin d’accroitre les connaissances sur les  normes minimales pour l’éducation en situations d’urgence, démontrant leur importance comme garantie d’accès à une éducation de qualité, pertinente et sûre,  favorisant  le partage d’expérience et l’apprentissage collaboratif entre pairs.

Ont pris activement part à cet atelier, cadres des 3 ministères en charge de l’éducation (EPST, MAS et FPAM) au niveau national et au niveau provincial (Congo central, Kwango, Kwilu, Maindombe et Kinshasa), membres du cluster éducation comprenant des ONG nationales et internationales et des représentants des PTF. Au total 40 participants ont  été conviés à cette formation.

Il est à noter que, durant  les cinq jours, le concept normes minimales pour l’éducation en situations d’urgence  a été suffisamment et clairement développé de manière cohérente et ordonnée avec des exemples concrets  pour atteindre des objectifs fixés d’avance.

Ainsi, Au terme de cet atelier, chaque participant a été soumis à un test d’auto- évaluation, capable d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie pour l’éducation en situation d’urgence.  Il sied de noter que les 40 participants ayant pris part  à la formation ont été couronnés chacun d’un brevet  de participation.

Rédaction

Site Officiel MINEPST