Tony Mwaba communique sa politique aux Assistants Principaux et encodeurs du SECOPE

“Tout ce que je vous demande, c’est de comprendre la vision actuelle de l’autorité, vous inscrire et nous accompagner, pour redresser le sous-secteur de l’EPST et veiller tous sur la pérennisation de la gratuité de l’enseignement”, a confié le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, au cours des ses échanges de ce lundi 13 septembre 2021, avec les Assistants Principaux (SAS) et les encodeurs du Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (SECOPE). Cette réunion a permis au Professeur Tony Mwaba de comprendre minutieusement les rôles que jouent ces acteurs, afin de les fixer sur ce qui doit être fait.

Le Directeur National du SECOPE, Papy Mangombe, qui a expliqué au Patron de l’EPST les différentes tâches de ces acteurs, a relevé que “le rôle du SAS est de vérifier si le travail des provinciaux est conforme aux normes, et l’encodeur son rôle est de saisir fidèlement le travail transmis par le SAS, car il ne décide pas sur le fichier Paie”.

Ces éléments d’informations ont poussé le Professeur Tony Mwaba à donner ses orientation, au regard de sa politique de rupture avec les antivaleurs, prônait dès sa prise des fonctions à la tête du Ministère, pour redorer l’image de ce service.

Le Ministre a appelé les agents et cadres du SECOPE à bien faire leur travail, une sensibilisation à hauteur des instructions fermes, pour éviter la récréation pendant son mandat, afin de réussir la mission qui lui a été confiée le chef de l’État, remplir ainsi l’agenda qu’il a à réaliser à la tête du Ministère de l’EPST.

“Moi je suis là pour le travail et rien que pour le travail”, a insisté le Professeur Tony Mwaba.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST