Serge Bondedi se réjouit de l’itinérance de Tony Mwaba en provinces

Le Secrétaire Général de l’ONG Young Men Association for Education (YMAE), Serge Bondedi Eleyi a salué la détermination du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique consistant à redresser le sous-secteur par la lutte contre toutes sortes d’antivaleurs afin d’améliorer la gouvernance éducative au niveau des provinces. Sa réaction fait suite à la mission d’itinérance lancée dans les 26 provinces du pays par le professeur Tony Mwaba, dont le Kongo-Central demeure la deuxième étape après Kinshasa.

C’est à Mbuela Lodge, à Kisantu, que le patron de l’EPST a réuni, mardi 1er mars 2022, les Directeurs Provinciaux (PROVED), les Inspecteurs Principaux Provinciaux (IPP), les Directeurs Provinciaux du Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (DIPROSEC), accompagnés de leurs collaborateurs locaux. Selon le SG de YMAE ONG, il était question de faire un état des lieux des trois provinces éducationnelles que compte le Kongo-Central, une initiative du professeur Tony Mwaba pour évaluer le rendement, l’efficacité, l’optimisation et la perspicacité du travail, en vue du développement du système éducatif et la mise en œuvre des réformes sur le terrain.

À en croire Serge Bondedi, les autorités scolaires de cette province étaient soumises à l’exercice de redevabilité et de vérification des paramètres sur l’efficacité dans la gestion au niveau local.

“C’est un exercice mis sur pied par le Ministre national de l’EPST, dont YMAE ONG soutient et accompagne étant donné qu’il vient contribuer à réduire le fossé entre les attentes des communautés et celles des autorités émettrices des instructions en rapport avec le rendement produit sur le terrain, des moments riches en auditions publiques. Placés devant leurs responsabilités, chaque autorité provinciale a eu l’occasion de se miroiter face aux obligations qui sont les siennes”, a dit le SG de YMAE ONG.

Serge Bondedi s’est réjoui de participer à cette rencontre, tout en interrogeant que “si au Kongo-Central la cotation a été surprenante… À qui le prochain tour ?”

Au SG de YMAE ONG de conclure que “chaque acteur de cette province administrative est instruit à redoubler des efforts afin de s’exorciser de tous les esprits de cagnardise qui animent la plupart des autorités provinciales de l’EPST, incapables d’assumer correctement leurs rôles et fonctions. Et cela est à la cause des plusieurs problèmes tant décriés”.

Parmi les participants à cette grande réunion, on compte également Mme le Secrétaire Général intérimaire à l’EPST, l’Inspecteur Général de l’EPST, le Directeur National du SECOPE, les Directeurs Nationaux et Chefs des Services Centraux, les députés nationaux de la Province du Kongo-Central, les Sous Proveds, les partenaires éducatifs dont les gestionnaires, les syndicats, la société civile sans oublier les membres du Secrétariat Provincial de YMAE ONG.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST