Journée Mondiale de l’arbre : les élèves du Haut-Katanga appelés à intérioriser des gestes favorables au climat.

La Journée Mondiale de l’arbre célébrée le 5 décembre de chaque année est une occasion de souligner les nombreux bienfaits que les arbres apportent à l’écosystème. On parle entre-autres de l’absorption du CO2, procuration de l’air pur par conséquent des villes plus fraîches.

A Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, le commissaire provincial en charge de l’environnement et le développement, Serge Mangoma a lancé ce lundi 5 décembre, la campagne de reboisement 2022-2023. Pour ce faire, il a invité les élèves à entretenir et planter des arbres pour conserver la nature.

« Pour limiter le réchauffement climatique, il faut réduire nos émissions de CO2. Le défi est de taille, car, malgré la menace, notre société peine à revoir ses modes de consommation. Alors, certains imaginent des solutions qui reposent sur la capture du CO2 atmosphérique en plantant un grand nombre d’arbres, notamment des arbres destinés à absorber le dioxyde de carbone. Donc, nous vous invitons à la culture de la plantation des arbres dans les milieux scolaires, nos parcelles et tant d’autres espaces pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. Voilà pourquoi le thème retenu est : Arbre, facteur de solidarité et de résilience » a dit Serge Mangoma.

A l’école Gecamines Maadini où la cérémonie s’est déroulée, les autorités politico – militaires, le directeur de la province éducationnelle du Haut-Katanga, l’administrateur délégué général de la Gécamines et les directeurs provinciaux des entreprises étatiques ont procédé tour à tour, à la plantation symbolique des arbres.

Bien après avoir planté son arbre, le directeur de la province éducationnelle du Haut-Katanga 1, Joseph Mwinkeu Tshiend a invité les professionnels de la craie à perpétrer la plantation des arbres et la conservation de la nature aux élèves.

Selon des études, la République démocratique du Congo détient plus de 60% des forêts du Bassin du Congo, deuxième poumon mondial dans la lutte contre le changement climatique.

« Les forêts et la production et la consommation durables », en était le thème international retenu pour cette journée.

Dan de Dieu Kayanda

Site Officiel MINEPST