ENAFEP 2022 : LA PROVED DE KINSHASA- PLATEAU ALIGNE PRES DE  29.321 CANDIDATS

Située dans la périphérie de la ville province de Kinshasa, la province éducationnelle de Kinshasa-Plateau commence à partir du quartier  Badara  et s’étend jusqu’à Mongata,  englobant ainsi les communes de la N’sele et de Maluku.

Pour cette édition 2022, la proved de Kinshasa-plateau a aligné près de 29.321 élèves  finalistes dont 14.658 filles pour  73 centres disséminés  à travers toute  la province éducationnelle de Kinshasa- plateau.

Le directeur de la province éducationnelle qui a lancé ces épreuves à partir de l’école Babuda au quartier Kinkole  a souhaité bonne chance aux candidats avant de les inviter    au travail : « Je vous exhorte à bien travailler, car la composition des questions a tenu compte du programme national utilisé par vos enseignants.  Soyez disciplinés dans les salles de classe et  remplissez  aussi bien les items sans surcharges ni ratures  avant de les remettre propres aux surveillants ».

Il a par la suite effectué  une ronde dans d’autres centres, comme le cas du centre 15.206, situé à  bibwa dans l’enceinte de l’école Exau-cleve. Ici  le chef du centre  Mbuluki  a rappelé ceci : « travailler dans le calme pour réussir, car ceci justifie les efforts que vous avez conjugués tout au long de votre parcours primaire. Je vous demande d’être concentrés et disciplinés  dans les salles de classe ».

L’organisation matérielle était tenue  par  les chefs des centres qui, à l’arrivée des enfants, effectuaient à chaque fois, la vérification des effectifs transmis par les chefs d’établissement avec la réalité sur le terrain.  Une  séance d’entretien avec les surveillants était aussi organisée pour que ces épreuves se passent dans la tranquillité avant  la présentation et  l’ouverture de l’enveloppe en présence de deux élèves dont une fille et un garçon.

Notez que tous les chefs d’établissement étaient placés loin de centres  de passation d’examen pour éviter la corruption.

Nous pouvons relever que dans l’ensemble, l’ambiance était bonne dans les centres que nous avons pu fréquenter et les élèves que nous avons approchés comme par exemple   Jhonny Kinkole Tshibangu, élève  de l’école la charité : «  j’ai bien travaillé» nous a-t-il révélé.

Signalons que les épreuves se sont déroulées pendant deux jours. Le premier jour  a  porté sur le français et la culture générale et le deuxième jour était centré sur les Mathématiques et les  Sciences.

La durée des examens était  de deux heures  pour le premier  jour et  de trois heures pour  le dernier jour. Certaines écoles se sont lamentées   du fait que les centres   sont situés très loin de  leurs  écoles.

Pour rappel, la province de Kinshasa- plateau figure  parmi les jeunes provinces éducationnelles  qui a, à peine trois ans d’existence,  a  indiqué en le PROVED Clément Mukanya.  Elle  est composée de 8 sous-provinces  avec au moins 73  centres, 16 centres ruraux et 57 centres urbains.

Thierry  MBEBANGU.

Site Officiel MINEPST