Gratuité et enseignement de qualité : Tony Mwaba écoute les préoccupations des députés nationaux et promet des solutions idoines

Mercredi 09 février 2022, le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) a reçu à tour de rôle les députés nationaux, une occasion pour le professeur Tony Mwaba d’écouter leurs préoccupations qui demeurent l’émanation de la volonté de leurs électeurs.

Le numéro un de l’EPST a échangé en premier avec une délégation des élus de la province du Maniema. Ils ont abordé plusieurs questions, notamment la mécanisation des agents, la construction des écoles, le remplacement des agents décédés, la délocalisation du siège de la province éducationnelle du Maniema II.

Ces députés nationaux se disent satisfaits de leur entretien avec le professeur Tony Mwaba, qui a associé ses collaborateurs afin de trouver des solutions à tous les problèmes qu’ils lui ont soumis.

“Nous sommes vraiment très satisfaits de l’entretien que nous venons d’avoir avec le Ministre de l’EPST et nous avons eu même d’autres informations pour accompagner la gratuité de l’enseignement primaire”, a confié le député national Prospère Tunda.

L’élu de la circonscription de Kibombo, dans le Maniema, a aussi salué la campagne “Pas une école sans bancs”, qui a pour objectif de répondre favorablement à la problématique du surnombre d’élèves dans les salles de classe, un des effets induits de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a souhaité que ce programme soit aussi élargi dans sa province.

En second lieu, le Ministre de l’EPST a reçu le caucus de députés nationaux, élus de la province du Mai-Ndombe. Ils ont relevé le retard observé dans la paie des enseignants dans leur province, la problématique des Nouvelles Unités (N.U), la part des trois provinces éducationnelles que compte le Mai-Ndombe dans la construction de 200 écoles, la distribution de bancs dans le cadre de la campagne “Pas une école sans bancs”, lancée en octobre 2021, à Kabeya Kamuanga, par le professeur Tony Mwaba.

Le Rapporteur du caucus, le député national Petillon Mundia Monsengwo a affirmé que le Patron de l’EPST a eu une oreille attentive à leurs désidératas et a promis d’y travailler avec son équipe pour trouver des solutions adéquates.

Le professeur Tony Mwaba a en suite échangé avec d’autres Députés nationaux dont Henry Itoka. Cet élu a expliqué au Ministre les difficultés auxquelles les élèves du territoire de Kenge sont confrontés et lui a soumis un projet de création d’une usine de fabrication des bancs au niveau local afin de faciliter la distribution des bancs dans les différents territoires de Kwango.

Autre Député reçu, Jean-Marc Lombaku, élu de la circonscription électorale de Lodja dans le Sankuru. Ce dernier est venu plaider en faveur de sa circonscription électorale dans le cadre du projet de développement à la base de 145 territoires du gouvernement dans le sous-secteur de l’EPST.

Le professeur Tony Mwaba a reçu en dernier le député national Kanow Manunganyi Jean-Constantin. Il a sollicité l’accompagnement du Ministre dans son projet de construction des écoles à Kabambaie, dans le secteur de Tshikapa, Territoire de Tshikapa-Kamonia dans la province du Kasaï. Cet élu a déclaré avoir déjà construit quatre écoles à six portes sur fonds propres et a invité le Patron de l’EPST à équiper ces écoles avec des bancs. Il a aussi profité de cette occasion pour inviter le professeur Tony Mwaba à venir inaugurer ces ouvrages d’utilité publique.

Au cabinet du Ministre de l’EPST, la journée de mercredi est donc réservée aux députés, tous sans exception, pour permettre au Ministre d’écouter la base à travers les élus du peuple. Cette initiative s’inscrit dans l’optique de la consolidation et pérennisation de la politique de la gratuité de l’enseignement primaire mais aussi pour améliorer la qualité de l’enseignement et les conditions sociales des enseignants.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST