MISSION DE SUPERVISION PEQPESU-PAQUE EN MARGE DE LA REVUE À MI-PARCOURS

Share Button

Une mission de supervision du projet d’éducation pour la qualité et la pertinence des enseignements aux niveaux secondaire et universitaire ainsi que le projet d’amélioration de la qualité de l’éducation est arrivée lundi 27 mai 2019, à Tshikapa dans la province du Kasaï.

Objectif, évaluer le niveau d’exécution de ces deux projets du gouvernement, financés par la Banque Mondiale en marge de la revue à mi-parcours.

Conjointement menée entre d’une part, l’équipe de la Banque constituée de quatre délégués dont Madame Louise MVONO, responsable de PEQPESU ainsi que les délégués des Ministères de l’EPSP, de l’ESU et du FPMA.

Aussitôt arrivée, les missionnaires ont été reçu par le Gouverneur de province avant de se rendre à l’ISP Tshikapa et au terrain où sera érigé l’Institut de Formation des Maître, IFM.

A l’Institut Supérieur Pédagogique de Tshikapa, les Experts ont reçu des explications du Directeur Général de l’établissement, ils ont fait des observations et pris des notes utiles pour leur rapport à la revue à mi-parcours de ses projets qui pointe à l’horizon. Au terrain de l’IFM, le spécialiste Banque Mondiale en matière des infrastructures a noté avec satisfaction le grand espace disponibilité pour ériger des bâtiments. Il a demandé l’accélération du processus de recrutement de l’architecte sensé produire le plan de construction.

Cette première journée s’est clôturé avec des projections pour le deuxième jour consacré essentiellement aux visites des écoles ciblées et à deux réunions sur notamment avec les acteurs PBF, financement basé sur les performances et les enseignants du domaine d’apprentissage des sciences.

 

IYOLO NDIYE James