Tony Mwaba interdit formellement le monnayage du contrôle des dossiers des candidats finalistes à l’Examen d’État 2023

Dans un communiqué, N°MINEPST/CABMIN/016/2022/du 14/11/2022, le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), le professeur Tony Mwaba Kazadi a donné des instructions fermes aux Inspecteurs Principaux Provinciaux (IPP), de manière à les inviter à prendre des dispositions nécessaires pour éradiquer le monnayage en cette période où s’opère le contrôle des dossiers des candidats finalistes à l’Examen d’État, édition 2023 à travers toutes les écoles secondaires de la République, un acte qu’il assimile aux antivaleurs qui gangrènent son sous-secteur.

“Les informations en ma possession font état du monnayage de cette activité qui, pourtant, s’inscrit dans le cadre normal du travail de l’inspecteur itinérant”, a fait remarquer le ministre.

Le professeur Tony Mwaba qui veille au grain, promet de traquer les récidivistes jusqu’à leur dernier retranchement, au regard de sa politique visant le redressement du sous-secteur de l’EPST, via la lutte contre toutes sortes d’antivaleurs et la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

Le ministre a, par ailleurs, invité les parents et les élèves à se départir de cette pratique et à dénoncer tout Inspecteur et tout chef d’établissement récalcitrants qui seront sanctionnés conformément à la loi.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST