Gratuité de l’enseignement de base: Le Chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a échangé avec le Vice-président de la Banque Mondiale.

La Banque Mondiale a décidée de poursuivre avec le financement de la gratuité de l’enseignement de base, une des priorités phares du chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

La Banque Mondiale est résolue à accompagner les réformes institutionnelles initiées sous la haute direction du Chef de l’État, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

Ce vendredi, le Président de la République a eu un entretien, par visioconférence, avec M. HAFEZ GHANEM , Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Est et Australe.

Les réformes économiques et Judiciaires ainsi que la nécessité de poursuivre l’effort en faveur de la stabilité actuelle du cadre macroéconomique ont été au menu de leurs échanges.

Le Chef de l’État et M. Ghanem ont également abordé l’appui de la banque mondiale à la RDC dans la lutte contre les grandes épidémies, notamment la Pandémie de la Covid 19 et la Maladie à Virus Ebola.

La Banque Mondiale est disposée à poursuivre l’aide à la RDC dans le cadre de son programme dit de “Risque de fragilité, de conflits et violences”.
L’allocation pour la prévention et la résilience a aussi fait l’objet de l’échange entre le Président de la République et le numéro 2 de la Banque Mondiale.

Enfin, M. H. GHANEM a renouvelé l’engagement de la Banque Mondiale à soutenir la Gratuité de l’Enseignement de Base en RDC.

La banque mondiale fait partie des principaux partenaires historiques de développement de la République démocratique du Congo.

André MUSHONGO

Site Officiel MINEPST