Mécanisation des écoles et identification des Nouvelles Unités : Tony Mwaba déterminé à trouver des solutions idoines

Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le professeur Tony Mwaba Kazadi a échangé, ce jeudi 17 Mars 2022, avec les syndicalistes ayant été au cœur de la mission de l’identification et de la mécanisation des écoles fonctionnant sans arrêtés ou avec des arrêtés à problème sur toute l’étendue du territoire national. Cette mission qui a duré plus d’une semaine dans les 58 provinces éducationnelles, demeure une des résolutions des assises de Mbwela Lodge.

Au cours de cette réunion, il était question de présenter, chacun en ce qui le concerne, le rapport de la juridiction où il était affecté. Après confrontation entre le responsable du Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (SECOPE) et les syndicalistes, il s’est avéré que les données récoltées n’étaient pas encore consolidées, d’où la proposition du patron de l’EPST de reprogrammer la séance d’évaluation complète pour le mardi 22 mars prochain.

Le professeur Tony Mwaba s’est montré très préoccupé de la situation de ces innombrables écoles et Nouvelles Unités (N.U) qui attendent la mécanisation. Parce que préoccupé au plus haut point, il a même proposé la mécanisation des écoles par vague des deux dans la mesure où toutes les écoles n’ont pas les mêmes problèmes.

Pour les écoles viables ayant les arrêtés authentiques, le ministre estime qu’il est impérieux qu’elles soient mécanisées et aux autres d’attendre la consolidation des données qui du reste ne va pas durer.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST