Goma : Tony Mwaba remet 1000 bancs à l’E.P Mont-Carmel pour faire face aux effets induits de la gratuité

L’École Primaire Mont-Carmel, située au quartier Himbi, commune de Goma dans la ville portant le même nom, dispose désormais de 1000 bancs, remis ce vendredi 8 avril par le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), le professeur Tony Mwaba Kazadi qui séjourne dans cette partie du pays pour une mission d’itinérance en provinces. Ce don s’inscrit dans le cadre de la campagne “Pas une école sans bancs” en RDC, pour répondre positivement au problème du surnombre d’élèves dans les salles de classe, un des effets induits de la gratuité de l’enseignement primaire.

C’est le Directeur Général du Fonds de Promotion de l’Éducation Nationale et de la Formation (FPENF) qui a pris la parole en premier au cours de cette cérémonie. François Ekofo a rappelé le contexte dans lequel se déroule la campagne ”Pas une école sans bancs” et a révélé que le FPENF n’a pas attendu pour mobiliser les maigres moyens afin de réaliser la volonté du ministre de l’EPST, soucieux d’offrir aux élèves de la République des bonnes conditions d’études.

Il a clôturé son allocution par une note d’espoir, celle de l’activation du décret portant création, organisation et fonctionnement du Fonds de Promotion de l’Éducation et de la Formation, en vue d’élargir l’assiette de ses recettes pour poursuivre cette campagne qui a commencé au Kasaï-Oriental, passant par Kinshasa, Haut-Katanga, Kongo-Central, le Grand Bandundu, le Grand Équateur et aujourd’hui le Grand Kivu.

Prenant à son tour la parole, le professeur Tony Mwaba a, pour sa part, indiqué qu’il a lancé cette campagne pour éviter que les élèves étudient à même le sol. Ainsi, avec l’appui du FPENF, il a réussi à doter quelques écoles des bancs en vue de réduire tant soit peu les effets induits de la gratuité de l’enseignement primaire, a-t-il indiqué.

Le ministre de l’EPST a précisé en outre que cette campagne a été lancée avec les maigres moyens, d’où l’attente de l’activation du décret portant création du FPENF pour élargir le degré de son intervention, a-t-il conclu avant de remettre symboliquement les bancs au Représentant du Gouverneur Militaire.

Le professeur Tony Mwaba a révélé également qu’un autre partenaire est aussi engagé pour offrir également 1000 autres bancs à la province du Nord-Kivu. Il a instruit le Directeur Général du FPENF pour qu’il y veille afin que ces bancs parviennent aux bénéfices.

En guise de réponse au ministre national de l’EPST, le Conseiller Principal du Gouverneur Militaire, ayant dans ses attributions l’Éducation, a remercié le professeur Tony Mwaba pour sa visite dans sa province et lui a souhaité la bienvenue et plein succès à sa mission.

Le Général Efomi Bomusa Sylvain Ekenge a également remercié le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi pour son souci de voir tous les enfants bénéficier de l’instruction à travers sa vision de la gratuité de l’enseignement primaire dans sa province.

“Nous remercions le Chef de l’État pour la gratuité de l’enseignement primaire qui est une réalité au Nord-Kivu”, s’est-il réjoui.

Après cette brève allocution, le temps a été donné à un enfant qui a remercié le ministre au nom de tous les élèves du Nord-Kivu.

Cet élève de 3ème, a exprimé la gratitude des écoliers de la province du Nord-Kivu au Président de la République qui ne ménage aucun effort pour matérialiser les mesures d’accompagnement de la gratuité dans toutes les écoles de la RDC en général et dans la province du Nord-Kivu en particulier. Il a également remercié le patron de l’EPST et toute sa délégation pour leurs efforts inlassables dans la concrétisation de la campagne ”Pas une école sans bancs” qui vient d’atteindre l’étape du Grand Kivu.

Tout en souhaitant la bienvenue au ministre, l’élève Mwanvuwa Bazolele a assuré le professeur Tony Mwaba qu’en dépit de la grève du début de l’année scolaire 2021-2022, aucun élève n’a perdu même une heure à l’école.

Pour joindre l’utile à l’agréable, le patron de l’EPST a planté un arbre au sein de l’École Primaire Mont-Carmel, dans le cadre du Jardin scolaire.

Christian BELLA

Site Officiel MINEPST