DIS

DIRECTION DES INFRASTRUCTURES SCOLAIRES

RÔLE ET MISSION

La Direction a pour rôle et mission de gérer le patrimoine immobilier scolaire du Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté.

ATTRIBUTIONS

Gérer les infrastructures scolaires ; (Administrer) Elaborer, programmer, défendre et suivre le budget d’Investissement (B.I.) de réhabilitation, de construction et d’équipement scolaires ;

Classifier les Complexes Scolaires en site de caractère National, Provincial et Local ;

Constituer, rédiger, publier la documentation, les instructions, les brochures, les rapports et les directives sur les découvertes et les recommandations liées aux problèmes ayant trait à la construction, à la réhabilitation, à l’entretien, à l’équipement et à l’utilisation des locaux scolaires ;

Appuyer et encourager les initiatives privées intéressée pas les financements pour l’amélioration des infrastructures et des équipements scolaires ;

(Encadrer les promoteurs des écoles privées en leur procurant les normes de construction scolaire)

Veiller au respect strict des règles de l’art en matière des constructions scolaires ; (Concevoir les normes et directives pour la construction et la réhabilitation des infrastructures scolaires et veiller à leur mise en application) ;

Rechercher les financements extérieurs de construction, de réhabilitation et d’équipement des écoles par le biais de la coopération bilatérale et multilatérale ;

Collaborer horizontalement et sectoriellement avec les directions de l’Administration de l’Enseignement Technique, de l’Enseignement Général et du SECOPE, respectivement pour la construction et l’équipement des ateliers, des internats et pour la récolte des données sur les effectifs et l’identification de la population scolaires ;

Superviser et de contrôler les chantiers de concert avec les services compétents des Ministères du Plan et des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (ITPR) ;

Entretenir et maintenir les bâtiments administratifs et autres immeubles appartenant au Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel.

HISTORIQUE

La Direction des Infrastructures Scolaires trouve ses origines en suivant les étapes ci-après :

1962 : Sur recommandation de l’UNESCO, un Bureau est créé appelé « Bureau des Constructions Scolaires », dirigé par un Expert de   l’UNESCO ;

1967 : Le Bureau devient par la force de choses le « Centre National des Constructions Scolaires jusqu’en 1973.

1973 : Le Bureau ne fait que s’accroître et devient «  Division des

Constructions Scolaires » rattaché à la Direction de la Planification et Statistiques Scolaires.

1982 : La Division est transférée au Ministère des Travaux Publics Urbanisme et Habitat actuellement « I.T.P.R. » (Infrastructures Travaux Publics et Reconstruction) jusqu’en 1991

1989 : L’UNESCO revient à la rescousse et réclame son Service.    En date du 31 décembre 1989 à Goma, lors de conclave des Secrétaires Généraux de l’Administration Publique le bien-fondé de doter le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel d’un Service Technique chargé de la gestion   du patrimoine immobilier scolaire à l’instar des autres pays d’Afrique est approuvé et enfin en :

1991 : La Direction des Infrastructures Scolaires vue le jour par l’Arrêté Ministériel n°  MINEPSP/CABMIN/001/0970/91 du 28 juillet 1991.

Par souci d’efficacité, le besoin d’extension des actions en Provinces se faisant sentir, le premier Arrêté devient caduque et il est modifié par celui portant n° MINEPSP/CABMIN/001/00646/92 du 29 avril 1992 qui régi la Direction des Infrastructures scolaires jusqu’à ce jour.     

Animateurs :

De : 1962-1967 : Bureau des Constructions Scolaire : Monsieur PALUMBO (Architecte)

1967- 1973 : Centre National des Constructions Scolaires : Monsieur YENGO LUNTALA (Gest)

1973- 1977 : Division des Constructions Scolaires : Monsieur KEYEMBE MBANDAKULU Marcel (Ir)

1977- 1982 : Division des Constructions Scolaires   : Monsieur TUAMBILANGANA KONI (Gest)

1982-1990 : Division des Constructions Scolaires : Monsieur KITUMBA MILAMBO       (Ir)

1990-2004 : Direction des Infrastructures Scolaires   : Monsieur KEYEMBE MBANDAKULU Marcel (Ir)

   2004-2006 : Direction des Infrastructures Scolaires : Monsieur LULENGA MUTUNGILAY Martin (Ir)

   2006- 2010 : Dir. des Infrastructures. Scolaires : Monsieur YABADA KOLA Christian. (Ir)

   2010 jusqu’à ce jour : Direction des Infrastructures Scolaires : Monsieur IHANDO a KAMBEMBO (Architecte)

III. NOMS ET FONCTION DU PERSONNEL

  1. Directeur-Chef de    Service : IHANDO A KAMBEMBO
  2. Chef de Division des Etudes : KUMBO BOPEY Eloi                      
  3. Chef de Division de Programmation et Suivi : MANZITA MUMBUONO
  4. Chef de Division de   la Gestion des Infrastructures Scolaires : MADIAMBA FUKU

Chefs de Bureau :

  1. NSIMITI LUNAM : Bureau de Recherches
  2. LEMBA NDOMANUENO : Bureau de Normes et Plans Types
  3. MUNGUNGU MUMBULU : Bureau d’Etudes
  4. MALANGO MUTEBA : Bureau de Programmation et Suivi
  5. MUTOMBO KASONGA : Bureau Budget et Marché
  6. NGAKAYILU LIBUZI : Bureau Contrôle des chantiers
  7. BATUMA NKANU : Bureau d’Inventaires
  8. MATUNDU NSOKI : Bureau de la Coordination de la Maintenance
  9. NKIAMBI DUMUKA : Bureau du Corps de l’équipe de la Maintenance.

Effectifs:

La Direction des Infrastructures Scolaires au niveau Central a un effectif de 122 personnes : Cadres techniques, Administratifs et Corps de métiers toutes catégories confondues.

Au Niveau Provincial :

La situation du personnel au niveau Provincial se présente comme suit :

– 30 Chefs de Bureau

– 30 Chargés de Suivi

– 30 Chargé d’Inventaire

– 30 Collaborateurs

La situation du personnel au niveau Sous-Provincial se présente comme suit :

– 295 Chefs de Cellule   chargé de suivi      

– 295 Collaborateurs chargé d’inventaire   

DOCUMENTS OFFICIELS

Arrêté Ministériel n° MINEPSP/CABMIN/001/0970/91 du 26 juillet 1991 portant   création de la Direction des Infrastructures Scolaires ;

Arrêté n° 00646/92 du 29   avril 1992 portant   modification de l’arrêté Minepsp/CABMIN/001/0970/91 du 26 juillet 1991 portant   création de la Direction des Infrastructures Scolaires.

La structure organique se présente de la manière suivante :

a) Au Niveau Central

   – Une (1) Direction ;

   – Trois (3) Divisions à savoir :

Division des Etudes ;

Division de Programmation et Suivi ;

Division de la Gestion des Infrastructures Scolaires

       Neuf (9) Bureaux dont Trois (3) par Division.

b) Au Niveau Provincial                

Bureau des Infrastructures Scolaires

         dont : Deux (2) Cellules à savoir :

         1ère Cellule : de Suivi et,

         2ème Cellule : d’Inventaires

c) Au Niveau Sous – Provincial

Cellule des Infrastructures Scolaires chargée du suivi et de l’Inventaire.                                   

Au niveau central

a) Travaux en régie

Le Service dispose d’un corps de métiers diversifiés, une équipe de construction ayant une longue expérience dans l’exécution de certains travaux en régie de réfection dans la Ville Province de Kinshasa.

Plusieurs réalisations à son actif. A titre exemplatif :

Construction et réhabilitation du mur de clôture et bâtiment administratif de l’E.P. O.N.L. de Kasa-Vubu ;

Réhabilitation du Bâtiment abritant le Bureau de représentation de l’UNESCO en R.D.C. ;

Réhabilitation de l’Imprimerie de l’Inspection Générale de l’Enseignement (EPSP) à Kinshasa/Gombe ;

Réhabilitation du centre de correction de l’Examen d’Etat à Kinshasa/Gombe

b) Conception, élaboration des plans, suivi et autres :

Bâtiments de l’U.P.N. (Université Pédagogique National, jadis I.P.N.)

Campus Universitaire de Kisangani ;

Bibliothèque de l’Université de Lubumbashi

Bâtiments de l’E.N.DA. (Ecole Nationale d’Administration) actuel Centre    Supérieur Militaire ;

Bâtiment du Ministère des Affaires Etrangères ;

Collège de Libenge à l’Equateur etc.…

Directives sur les normes des constructions scolaires sanctionnées par la circulaire n° MINEPSP/CABMIN/0668/2007 du 13 novembre 2007.

L’existence d’un service technique au sein du Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel en date de 1962 sur recommandation express de l’UNESCO.

Outre ces aspects précités, l’UNESCO qui est une Institution des Nations Unies en matière de l’Education, ne traite qu’avec le Ministère qui a l’éducation dans ses attributions à l’instar des autres pays d’Afrique avec la collaboration du Bureau Régional de l’Education en Afrique (BREDA) en sigle.

La Banque Mondiale (B.M.) lui a emboîté le pas en renforçant la capacité de la structure de cette Direction avec plusieurs matériels dans le cadre d’Appui Budgétaire pour préparer le PMURR avec les études de faisabilité de la Réhabilitation de 122 écoles à travers le Pays.

Il en est de même pour la Banque Africaine de Développement (B.A.D.) qui a mis à la disposition de ladite Direction, d’un charroi automobile pour la mobilité des actions ainsi que plusieurs matériels de bureau pour finaliser les études de réhabilitation de Sept (7) écoles dans la Ville Province de Kinshasa.

Le PARSE projet qui a pris fin au mois de décembre 2015 nous a assistés en fourniture des équipements informatiques et la formation du personnel de la Direction des Infrastructures Scolaires.

Principaux résultats atteints :

– Elaboration d’une stratégie nationale en matière de réhabilitation et la construction de plus ou moins 260écoles primaires à travers le pays.

Ainsi, aujourd’hui, le PROSEB qui tend à sa fin, vient en rescousse sur la fourniture des équipements et réhabilitation des écoles. Elle s’appuie sur la stratégie de construction des écoles en collaboration avec les communautés locales et encourage l’utilisation des technologies appropriées et des matériaux de construction locaux. Dans son actif il a réhabilité plus ou moins 80% d’écoles sur les 141 écoles primaires qui étaient prévues à travers quelques provinces de la République.

Téléphone :

Directeur

(+243) 998391489

(+243) 818123530

Division des Etudes

(+243) 815110849

(+243) 899924291

Division de Programmation

(+243) 810583587

Division de la Gestion

(+243) 825076616

(+243) 970198168

Adresse :

Avenue du Parlement ex (Virunga), à côté du Ministère des Affaires Etrangères dans l’enceinte du Secrétariat Général de l’EPSP.