RDC-Ghana/EPST partage d’expérience : le Ministre Tony Mwaba échange avec son homologue ghanéen en charge de l’éducation sur les stratégies de pérennisation de la gratuité de l’enseignement

Le Ministre congolais de l’enseignement primaire secondaire et technique, le Professeur Tony Mwaba Kazadi séjourne depuis vendredi 28 janvier à Accra, la capitale de la République du Ghana.

Ce lundi 31 janvier, le patron de l’EPST en RDC s’est entretenu avec son homologue ghanéen en charge de l’éducation, le député John Ntim Fordjour. Dans leur échange, il était question des bonnes bases sur lesquelles asseoir la gratuité de l’enseignement primaire, selon la volonté du président Félix Tshisekedi.

Le Professeur Tony Mwaba a affirmé devant la presse à l’issue de la rencontre, d’avoir appris sur l’expérience du Ghana en cette matière, car dans ce pays la gratuité de l’enseignement déjà effective depuis 1992 a évolué jusqu’au niveau de secondaire.

“Nous avons été chaleureusement accueilli ici à Accra…Dans le cadre du partage d’expérience en matière de la mise en oeuvre de la gratuité de l’enseignement, nous avons été reçu pour échanger les expériences autour de la question qui nous concerne particulièrement, sur la gratuité de l’enseignement. Le Ghana est l’un des pays africains qui ont aussi cette réforme bien avant nous. Avec tout ce qui a comme péripéties, le Ghana a de l’expérience parcequ’aujourd’hui chez eux la gratuité est jusqu’au niveau secondaire “, a déclaré le Ministre Tony Mwaba.

Par ailleurs, pour le Ministre congolais de l’EPST “Il était question de voir comment nous pouvons aussi cheminer selon les défis et obstacles, en se référant aussi sur leurs stratégies. L’échange a été en tout cas très fructueux. Ça nous a aussi enrichi, nous verrons comment adapter cela par rapport au contexte congolais pour relever le défi en attendant la construction des écoles, de nouvelles salles de classes, des équipements des écoles pour nous permettre de pérenniser et consolider la gratuité chez nous” a-t-il laissé entendre.

Il sied de rappeler que lors de la cérémonie d’échange de voeux organisée à Kinshasa, le Ministre Tony Mwaba avait affirmé que la gratuité de l’enseignement est effective au Congo, seuls les effets induits de celle-ci restent à combattre.

Rédaction

Site Officiel MINEPST