Rationalisation des écoles et des bureaux gestionnaires de l’EPST : les coordinateurs des écoles conventionnées sensibilisés sur le bienfondé de la réforme

Le Projet d’Equité et de Renforcement du Système Educatif a poursuivi ce jeudi 17 novembre 2022 sa série des ateliers de sensibilisation sur la rationalisation des écoles et des bureaux gestionnaires.

Pour cette deuxième journée il était question d’expliquer aux coordinateurs d’écoles conventionnées en quoi consiste la rationalisation des écoles et des bureaux gestionnaires, et de leur demander d’en faire part à leurs  suites. C’est ce qu’a expliqué Godfrey Talabulu, spécialiste des ressources humaines  au PERSE :

« Cette réforme sera  bientôt mise en application. Nous leur avons expliqué en quoi elle consiste. Nous leur avons aussi rappelé leur rôle en tant que partenaire de la gestion du système éducatif congolais.  Ils doivent  relayer l’information auprès de leurs dirigés afin que  nous ayons tous une vision identique sur les bienfaits  de la réforme », a-t-il précisé.

Pour Homère Kayeye, coordinateur national des écoles conventionnées adventistes  du septième jour, l’initiative de la réforme de rationalisation des écoles et des bureaux gestionnaires est indispensable pour le relèvement de l’éducation en RDC : « C’est une façon de  courir derrière une meilleure stabilité  du système éducatif. Cette réforme vise l’efficacité, l’efficience,  et permettra d’atteindre les objectifs. Elle  donnera également au gouvernement de déterminer aisément les effectifs précis des agents et cadres qui oeuvrent dans chacune des directions de l’EPST», a-t-il indiqué.

Débutée mercredi 16 novembre 2022, cette sensibilisation que mène PERSE ensemble avec le Direction de Formation des Enseignants et des Bureaux Gestionnaires (DIFORE-BG) se poursuit ce vendredi 18 novembre avec la société civile, les syndicats et les comités des parents.

Paulin NGENDA

Site Officiel MINEPST