DCI

Direction de la Coopération Internationale (DCI)

I. DENOMINATION ET CREATION

Avant la réforme actuelle de l’administration publique congolaise, la direction avait porté le nom de la direction « des relations Internationales ». Actuellement, la direction porte le nom de la « Direction de la Coopération Internationale ». Elle est créée par l’Ordonnance Présidentielle n°82/13-027 Du 19 Mars 1982 portant création des cadres organiques des Départements du conseil Exécutif et du Commissariat Général au Plan.

II. MISSIONS ET ATTRIBUTIONS DE LA DIRECTION DE COOPÉRATION INTERNATIONALE

–  Tenir le répertoire des accords et conventions de coopération liant la République Démocratique du Congo ave les États en matière de l’EPST ;

–  Assurer le suivi des accords et conventions internationaux ayant trait à l’enseignement maternel, primaire, secondaire et Technique ;

–  Initier et élaborer les projets d’accord et des conventions de coopération internationale en matière de l’enseignement maternel, primaire, secondaire et Technique ;

–  Suivre leur fonctionnement et en assurer l’évaluation régulière ;

–  Maintenir des contacts suivis avec les missions de coopération bilatérale et multilatérale ainsi que des agences internationales de coopérations ;

–  Promouvoir les échanges pédagogiques internationaux pour le développement du système éducatif dans le secteur de l’enseignement maternel, primaire, secondaire et Technique ;

–  Participer aux réunions des Grandes Commissions Mixtes et Commissions Techniques Mixtes avec les états du nord et du sud ;

–  Préparer les dossiers ayant trait aux accords et conventions de la coopération bilatérale et multilatérale en matière de l’enseignement maternel, primaire, secondaire et Technique. Ces Commissions ou grandes commissions Mixtes bilatérales ou multilatérales sont régies par les conventions générales des coopérations ou accords généraux de coopération entre ces états et la République Démocratique du Congo. La gestion de toute ces conventions générales, de coopérations entre ce pays et le nôtre relève du ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale ou Régionales ;

–  Suivre les écoles congolaises hors frontières ;

Rechercher, mobiliser et coordonner les apports extérieurs en faveur du secteur de l’enseignement maternel, primaire, secondaire et Technique ;

–  Assurer la participation du Ministère de l’EPST aux programmes des organismes internationaux et le suivi des redevances à l’égard : UNESCO, ADEA, CONFEMEN

III. ORGANISATIONS ET STRUCTURES ORGANIQUE

La direction comprend 3 divisions à savoir :

–  Divisions des accords et conventions ;

–  Divisions des apports extérieurs ;

–  Division des programmes et Organismes Internationaux

STRUCTURES EFFECTIFS
Directeur 01
Chef de division 03
Chef de bureau 08
Attaché d’administration de 1ère classe  14
Attaché d’administration de 2ème classe  08
Agent d’administration de 1ère  classe  09
Agent d’Administration de 2ème Classe 07
Huissier
TOTAL 50
DIRECTION DE LA COOPERATION INTERNATIONALE (2)-3