Pas de panique ! Il n’y aura pas de reprise des cours ce mardi 5 janvier, affirme Willy Bakonga

« Il faut que toutes les écoles sachent que la reprise des cours est reportée à une date ultérieure. Au moment opportun, tout le monde sera fixé sur la rentrée des classes », a déclaré Willy Bakonga, Ministre d’État, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), au sortir d’une réunion avec le comité multisectoriel de lutte contre la Covid-19 lundi 04 janvier à l’INRB, une séance de travail axée sur la possibilité de renvoyer les enfants sur le chemin de l’école, dont le Vice-Ministre Didier Budimbu a également pris part.

Il s’agit d’un report qui se fonde sur la sécurité sanitaire des élèves. Cette mesure qui a fait l’unanimité au cours des échanges entre les deux parties. Beaucoup de cas de Covid-19 sont déclaré dans le pays, ce qui oblige le Ministère de l’EPST à attendre le rapport de l’INRB sur l’évolution du virus, avant de fixer la date de la reprise des cours.

« Le Président de la République met un point d’honneur à la formation d’une élite responsable pour construire un pays plus beau qu’avant, mais pas à n’importe quel prix. Il faut absolument préserver la santé de nos enfants face à la deuxième vague de la Covid-19, qui est une pandémie mortelle », a souligné Willy Bakonga.

Du côté du secrétariat technique de la riposte contre la Covid-19, le Docteur Benoît Kebela Ilunga a conseillé le Ministre de l’EPST de ne prendre aucun risque, car le taux de contamination actuel s’élève à 30%, signe d’une circulation intense du virus.

« La tendance de nombre de cas est à la hausse. Nous avons aujourd’hui plus de 30 cas positifs sur 100 personnes examinées. La RDC dépasse déjà le pic de la première vague, cela veut dire que le virus circule intensément. Une décision responsable serait qu’on attende encore un peu », a-t-il dit.

Une autre réunion entre le Ministère de l’EPST et le Comité multisectoriel de lutte contre la Covid-19 est prévue dans 3 semaines, afin de statuer une fois de plus sur la reprise des cours.

Christian BELLA

Share Button