Willy Bakonga confirme la rentrée scolaire 2020-2021, pour ce lundi 12 octobre

« La rentrée scolaire est prévue pour ce lundi 12 octobre. Le port de masque est obligatoire. Tous les enfants indistinctement, ceux de la maternelle, du primaire et du secondaire, doivent se protéger et protéger les autres » a déclaré le Ministre d’État, Ministre de l’EPST, au sortir d’une importante réunion à la Primature, entre les ministres du secteur de l’éducation et l’équipe de riposte contre la Covid-19 ; tous autour du Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Les élèves reprennent le chemin de l’école, ce lundi 12 octobre 2020, sur toute l’étendue du territoire national à 07h30. C’est donc à juste titre que les questions épidémiologiques ont été abordées au cours de cette réunion qui a levé toute équivoque sur la rentrée des classes.

Le Ministre de la Santé et le Secrétariat technique de l’équipe de riposte ont présenté le tableau de la pandémie dans le pays, qui note de bons signaux et des paramètres positifs. Les mesures d’hygiène et gestes barrières qui concernent désormais les élèves, à tous les niveaux scolaires, sont de stricte application. Willy Bakonga a rassuré que le gouvernement de la République a mis tout en œuvre pour sécuriser les élèves.

« La santé publique est une question essentielle pour le gouvernement, qui a déjà réuni les conditions sanitaires nécessaires pour éviter cette maladie en milieu scolaire. Il nous faut absolument protéger nos enfants, ne pas les exposer à la maladie. La responsabilité revient au gouvernement, à tous les parents, aux partenaires éducatifs et financiers qui accompagnent le système éducatif congolais. Nous devons tous mettre la main à la pâte, pour que la rentrée scolaire soit une réussite », a martelé le numéro un de l’EPST.

Le Ministre a également invité les finalistes qui attendent leurs résultats de l’Examen d’État, surtout ceux des options techniques à mettre leur mal en patience. Ce, en éclairant l’opinion sur les raisons qui retardent la publication des résultats de l’Examen d’État édition 2020 pour les options Techniques.

« Cette année est exceptionnelle, parce que nous avons cumulé les épreuves hors-session à la session ordinaire de l’Examen d’État à cause de la pandémie de la Covid-19. Les épreuves se sont aussi déroulées de manière traditionnelle, avec des questions du type ouvert. Les inspecteurs vont faire une correction manuelle, qui va commencer à partir de ce lundi. Nous sommes en train de travailler calmement, pour éviter des réclamations lors de la publication des résultats », a-t-il expliqué.

Les acteurs du système éducatif congolais restent convaincus que les explications du Ministre d’État, Ministre de l’EPST, Willy BAKONGA, sont susceptibles non seulement d’apaiser ainsi les parents et les élèves, mais surtout mettent fin à toutes spéculations et supputations dans l’imaginaire collectif de tous et à toutes les folles rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux.

Christian BELLA

Share Button