Reprise des cours à l’ère du Coronavirus : Félix-Antoine Tshisekedi conscientise les finalistes.

« Concentrez-vous sur vos études, nous nous occupons du reste », c’est en ces termes que le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi a donné le go de la reprise des cours pour les classes terminales ce lundi 10 août 2020 à l’Institut de la Gombe 1 et 2. Accompagné du Ministre d’État, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique Willy Bakonga, du Vice-ministre Didier Budimbu, du Ministre Provincial de l’éducation de Kinshasa Charles Mbutamuntu, et d’autres acteurs sous-secteur de l’EPST, le chef de l’État a rassuré les élèves sur les conditions sanitaires pouvant les protéger contre la Covid-19.

Dès son arrivée, le chef de l’État a visité les différentes classes terminales de l’institut de la Gombe 1 et 2, pour se rendre compte personnellement de l’effectivité de la reprise des cours dans un contexte de crise sanitaire. Face aux élèves, Félix-Antoine Tshisekedi a d’abord salué les efforts du numéro un de l’EPST Willy Bakonga et du Vice-ministre Didier Budimbu, qui se sont battus pour la reprise des activités scolaires en RDC. Il a en suite expliqué aux élèves que le gouvernement a mis tout en œuvre pour les sécuriser contre la pandémie de Covid-19.

Dans cet établissement scolaire, on pouvait déjà percevoir une disposition sanitaire importante, le souci étant de clôturer l’année scolaire 2019-2020 en beauté, une année cruciale surtout au regard de la réforme de la gratuité de l’enseignement primaire, qui a permis à des millions d’enfants de retrouver le chemin de l’école.

Le Président de la République a aussi conscientiser les élèves sur le respect des mesures barrières, pour éviter tout risque de contamination.

« Tout ce que nous vous demandons, c’est de faire attention à la maladie de coronavirus. C’est vrai que nous avons levé l’état d’urgence sanitaire, mais la maladie n’a pas disparue. C’est pourquoi nous vous invitons à éviter tout contact et à se laver les mains régulièrement avec le savons, pour vous protéger et protéger aussi les autres, que ça soit à l’école ou en famille », a martelé Félix-Antoine Tshisekedi.

Avant son départ, le chef de l’État a eu un échange direct avec quelques agents du Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (SECOPE), et une délégation des syndicats des enseignants, sur la problématique de la paie des nouvelles unités. Après avoir écouté les deux parties, Félix-Antoine Tshisekedi a promis de recevoir la délégation syndicale et le numéro un de l’EPST dans son cabinet de travail ce mardi 11 août 2020, pour en savoir un peu plus avant de trancher sur la question.

Le Président de la République s’est enfin rendu à l’Institut Technique et Commercial de Limete, pour se faire également une idée de la reprise des cours dans cet établissement scolaire.

Christian BELLA

Share Button