EPST: LES RÉALISATIONS DE LA PROVINCE ÉDUCATIONNELLE DE KONGO CENTRAL 2,

Le ministère de l’enseignement primaire secondaire et technique reste un ministère  stratégique. Tous les regards de congolais sont braqués vers ce ministère  appelé à matérialiser plusieurs promesses du gouvernement  en vue de l’amélioration  des conditions socio professionnelles   des enseignants ainsi que la matérialisation de la gratuité de l’enseignement.

Dans cette vision, la province éducationnelle du Kongo Centrale 2 ne veut être en reste.  Chaque jour qui passe, le Proved le met à profit pour hisser haut sa province éducationnelle.  La semaine qui s’est achevée a été très intense en activités.

Le jeudi 13 février 2020,   il a échangé avec l’Administrateur de l’UNICEF en charge de l’éducation pour la  Zone Ouest. En toile de fond de leur échange, la possibilité d’appuyer les écoles du secteur public dans la réalisation des activités génératrices de revenu afin de soutenir la gratuité.

 Au cours de la même semaine, le comité technique provincial a travaillé sans désemparer, sous le pilotage du Provéd et sous la supervision du DAF et de son co-commissionnaire, le Chef du Pool informatique du Secrétariat Général  de l’EPST sur l’identification rapide des nouvelles unités. Le comité technique Provincial a reçu tour à tour les Chefs des Sous-Divisions de Luozi 1 et 2, Mbanza-Ngungu 1 et 2 ainsi que ceux de Songololo 1 et 2 pour scruter  le travail  réalisé par leurs comités techniques Sous-Provinciaux respectifs en rapport avec l’opération de l’identification rapide des nouvelles unités dans leurs ressorts respectifs, à la lumière de l’Instruction n° MINEPST/SG/AA/80/0/74/2020 du 4 février 2020 de  Monsieur le Secrétaire Général.

Le  dimanche 16 février, à l’occasion de l’épreuve préliminaire d’EXETAT 2020 à Mbanza-Ngungu, la Province Educationnelle du Kongo Central 2 a eu l’insigne l’honneur  d’accueillir Son Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de l’EPST, Willy BAKONGA, qu’accompagnaient  Messieurs le Secrétaire Général à l’EPST et l’Inspecteur Général de l’EPST. Le Ministre était venu procéder au lancement de l’examen d’Etat préliminaire pour les autodidactes. Comme l’indiquait le  programme de la cérémonie, après l’exécution de l’hymne national, le Représentant de Son Excellence Monsieur le Gouverneur du Kongo Central empêché et Monsieur le Directeur de la Province Educationnelle du Kongo Central 2 ont respectivement souhaité la bienvenue au Ministre et circonscrit le contexte de l’événement dans leurs mots de circonstance.

Pour le Représentant de Son Excellence Monsieur le Gouverneur, il lui a été donné de remercier le bon Dieu pour le souffle de vie qu’il a, dans sa bonté, accordé à  tous les participants présents à cette cérémonie. Il a souligné par la suite  que sans la paix et la sécurité, cette cérémonie n’aurait pas été possible. Aussi a-t-il remercié le Président de la République, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, pour  les efforts inlassables qu’il ne cesse de déployer en faveur de la paix et la sécurité sur l’ensemble du Territoire national. Il a en outre remercié le Gouverneur Atou MATUBUANA NKULUKI pour  le choix qu’il a porté en sa modeste personne pour le représenter  à cette cérémonie.

Quant au Provéd, dans un discours d’une pertinence incontestable, il a marqué d’une pierre blanche cette cérémonie haute en couleurs à travers son mot de circonstance exhaustif sur la problématique de la gratuité. En orateur éclairé, il a réussi à subjuguer l’assistance à cause de la  quintessence de son adresse. Qui n’a-t-il donc pas  marqué son consentement au diagnostic posé par le Provéd du Kongo Central 2  sur les implications de la gratuité pour laquelle il s’est du reste  illustré en apologiste ? A ce sujet, il a  patriotiquement remercié le Président de la République pour son leadership agissant en faveur de l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants Congolais. Il  lui a réitéré ses remerciements  pour le choix qu’il a porté en la personne du Ministre en vue de présider aux destinées de notre Méga Ministère.

Le Provéd a particulièrement adressé ses remerciements frénétiques  à Son Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de l’EPST pour avoir honoré la Province du Kongo Central   en choisissant la circonscription  éducationnelle du Kongo Central 2 pour  le lancement de l’épreuve préliminaire d’EXETAT 2020, avant de présenter à l’intention du Ministre la structure sociogéographique de la Province Educationnelle du Kongo Central 2. Enfin, Il a fait un clin d’œil  remarquable au tandem SG-IG pour leur implication dans la mise en œuvre effective de la gratuité. Il ne pouvait pas ne pas remercier les autorités politico-administratives et celles de la PNC pour leur disponibilité et tous les membres des conseils Provinciaux, Sous Provinciaux, les Provinces Educationnelles du Kongo Central 1 et 3 pour leur participation significative à la réussite de cette cérémonie. Il a enfin encouragé les candidats autodidactes à affronter avec calme cette épreuve.

.Monsieur Willy BAKONGA, ministre d’Etat, Ministre de l’EPST, a rendu hommage au Président de la République pour avoir courageusement mis ce grand pays dans un ambitieux programme de la gratuité de l’enseignement Primaire en vertu de l’article 43 de notre Constitution. Il s’est arrêté un moment sur l’importance et la place de l’Education,  de l’instruction dans l’édification d’un Etat de droit. Les grandes puissances de ce monde, a-t-il renchéri, investissent conséquemment  dans l’Education et la formation. C’est ainsi qu’il a remercié Son Excellence Monsieur le Premier Ministre   pour avoir matérialisé le vœu du Président de la République qui a donné l’impulsion pour la mise en œuvre effective de la gratuité.

Il a par ailleurs justifié le choix de Mbanza-Ngungu pour le lancement de l’épreuve préliminaire de l’EXETAT 2020 par les résultats  impressionnants engrangés par le Kongo Central 2 en ce qui concerne  le respect des instructions relatives  à la stratégie sectorielle et plus particulièrement la mise en application scrupuleuse des mesures d’encadrement de la gratuité. Ainsi, pour joindre la parole à l’acte, il a adressé frénétiquement ses congratulations aux Provinces Educationnelles du Kongo Central 1, 2 et 3. S’adressant aux candidats Autodidactes, le Ministre les a félicités pour le courage, la détermination à  vouloir  coûte que coûte obtenir un diplôme d’Etat qui les rendrait d’avantage utile dans la société avant de leur souhaiter  une bonne chance.

Le protocole a, par la suite, invité Monsieur le Ministre  à assister à l’ouverture de la malle qui contiendra les copies d’examen des finalistes autodidactes par  l’Inspecteur Chef de Pool Secondaire de Mbanza-Ngungu 1 et à faire le constat sur l’état de l’enveloppe contenant le questionnaire pour s’assurer qu’elle est dûment et hermétiquement restée intacte. Puis le Ministre est dirigé dans les salles d’examen où l’attendaient  déjà les finalistes devant lesquels le Ministre a ouvert l’enveloppe. Il a symboliquement, de ses propres mains, remis le questionnaire au plus âgé des candidats d’abord, au moins âgé ensuite et à une Maman enfin pour marquer le début effectif de l’épreuve.

A Mbanza-Ngungu, le bref séjour du Ministre s’est terminé par la visite du Centre de Ressources Éducatives de la Sous-Division de l’EPST/Mbanza-Ngungu 1 où le Provéd a  expliqué à l’hôte du jour la raison d’être de ce centre : formation des enseignants et des Inspecteurs à distance à travers un serveur installé localement.

Comme prévu, la délégation s’est enfin rendue à Kisantu (KC3) pour y visiter le chantier du bâtiment administratif de la Province Éducationnelle du kongo Central 3  avant d’aller  joindre l’utile à l’agréable au Jardin Botanique de Kisantu où un Banquet pour la circonstance a été préparé.

SGC

Share Button