EPST : LA DIRECTRICE GENERALE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L’EDUCATION ECHANGE AVEC LE MINISTRE DE L’EPST

En séjour  de travail à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo,  depuis  le dimanche 3 novembre 2019, Alice Albright, directrice générale de partenariat mondial pour l’éducation a échangé ce lundi 04 novembre avec le ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique, Willy Bakonga dans son cabinet de travail avant de coprésider une séance de travail élargie aux experts de l’EPST et de la Banque Mondiale dans la salle des réunions du ministère.

 Au menu des échanges, l’évaluation des progrès réalisés jusqu’ici en matière de l’éducation avec en toile de fond  la gratuité de l’enseignement de base instaurée par le  gouvernement congolais afin de ramener plus d’enfants à l’école. A ce sujet, la directrice générale du PME se dit prête  à financer la gratuité de l’enseignement de base en RDC. Mais pour elle, cela passe par une meilleure planification des activités du gouvernement dans ce domaine.

Alice Albright  qui s’est  aussi assuré que  l’éducation était   une priorité pour le gouvernement  congolais a surtout  plaidé pour  les enfants non scolarisés pour qu’ils rejoignent le circuit scolaire. C’est qui  reste une priorité pour son institution.

En même temps, elle a obtenu du ministre Bakonga  l’engagement de Kinshasa pour un accroissement des ressources financières pour l’éducation en plus du renforcement de la coopération avec son institution.

Pour Alice Albright,  la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement primaire décrétée par le président de la République constitue une avancée majeure dans le cadre de l’accès et de l’amélioration de la qualité des apprentissages. 

SGC/EPST

Arrivée  dimanche à Kinshasa par  l’aéroport international de N’djili, la DG du PME a été accueilli par le directeur de cabinet du ministre d’Etat en charge de l’EPST, le conseiller en charge de la coopération, le Secrétaire permanent du Space et la secrétaire exécutive adjointe du Projet d’amélioration de la qualité de l’éducation (PAQUE).

Pour rappel, c’est la quatrième visite de la directrice générale du PME en RDC. Son institution travaille avec la RDC depuis 2012 et a déjà financé plusieurs projets dont le projet de soutien à l’éducation de base PROSEB en sigle, à hauteur de 100 millions de dollars américains et le projet d’amélioration  de la qualité de l’éducation PAQUE pour le même montant.

Papy BWABUY

Share Button