EXETAT 2019 : 722.907 CANDIDATS FINALISTES PARTICIPENT AUX EPREUVES DE LA SESSION ORDINAIRE

Le go des épreuves de la session ordinaire de l’Examen d’Etat 2019 a été lancé, ce lundi 24 juin 2019 à Kinshasa, par le Ministre intérimaire de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel, Emery OKUNDJI.

Accompagnés du Secrétaire Général à l’EPSP, de l’Inspecteur Général de l’EPSP, ainsi que des Directeurs des Provinces Educationnelles de Kinshasa, le Ministre ai. de l’EPSP a effectué une ronde dans quatre centres de passation desdites épreuves. Il s’agit des centres Gombe 8 (collège Saint joseph-Elikya) dans la province éducationnelle de Kinshasa-Lukunga ; le centre Funa 12 (ITC victoire ex Athénée de victoire) dans la province éducationnelle de Kinshasa-Funa ; centre Limete 11 (collège Saint Etienne) de la province éducationnelle de Kinshasa Mont-Amba ; et enfin, le centre Masina 1 (collège Don Bosco) à Kinshasa-Tshangu. Objectif : s’assurer du bon déroulement de la passation de ces examens et encourager les finalistes à donner le meilleur d’eux-mêmes afin réussir et d’obtenir leur diplôme d’Etat.

Au total, 722.907 candidats inscrits disséminés dans 2.095 centres en République démocratique du Congo et dans les territoires hors frontières, ont participé à la session ordinaire de l’Examen d’Etat 2019, à l’exception des finalistes des sous-divisions de Béni et Oisha (ou Hosha chef-lieu du territoire de Béni) dans la province du Nord Kivu et de Kungu dans la province du Sud Ubangi. Le nombre général des filles inscrites est estimé à 286.050 contre 436.857 garçons.

Pour ce faire, le Ministre ad intérim de l’EPSP a saisi la balle au bond pour motiver les finalistes et les a invités à plus de vigilance dans la lecture et la compréhension des questionnaires. « La RDC compte beaucoup sur vous, élite de demain. Le président de la république, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a placé l’éducation au cœur de ses activités quinquennales. Notre souhait est celui de voir tous les finalistes obtenir leur diplôme d’Etat et réussir leur vie « , a-t-il inisté.

S’agissant du premier centre visité dans le cadre de ce périple, Gombe 8 (collège Elikya), l’effectif des participants inscrits est de 506 dont 228 filles (45%) et 278 garçons (55%). La tranche d’âge varie entre 16 et 65 ans. La candidate la plus agée du centre, TENGO LODI (autodidacte), ainsi que la plus jeune MUKALENGA NSEYA de la pédagogie générale sont toutes deux issues de l’école de récupération de la Gombe, ERG en sigle. Ainsi, pour la province éducationnelle de Lukunga, l’effectif des inscrits est 28.025 finalistes provenant de 62 écoles, soit 13.844 garçons contre 14.181 filles répartis dans dix (10) centres.

Il s’en est suivi de la visite du centre Funa 12. Ce dernier a enregistré un total de 582 particpants, dont 87 filles et 495 garçons. De manière générale, cette province a inscrit un total de 24.033 candidats, 11.612 filles contre 12.421 garçons. L’âge des participants varie entre 16 et 47 ans.

La tournée s’est poursuivi au centre Limete 11. Ladite province a enrégistré un total de 34.394 inscrits, avec un taux de 51,5 % des filles soit 17.689 contre 48,5% des garçons, soit 16.705.

Le dernier centre visité Masina 1, a pour sa part, connu un effectif général de 46.333 candidats, dont 25.941 filles et 20.392 garçons disséminés dans 415 centres.

A en croire les effectifs de l’Inspection Générale de l’EPSP, comparativement à l’année 2018 qui avait enregistrer un total de 672.209 canddats inscrits aux épreuves de la session ordinaire de l’EXETAT pour le cycle long, il a été constaté pour l’édition 2019, une augmentation de 50.698 candidats, soit un taux de 7,5%. Le nombre des centres est passé de 1.964 en 2018 à 2.095 en 2019 équivalent à 6,6%. Par contre pour le cycle court (Jury National de Cycle Court, JYNASIC en sigle), les effectifs sont passés de 5.256 candidats en 2018 à 4.938 en 2019, soit une diminution de 318 candidats équivalent à – 0,6%.

Par ailleurs, Emery OKUNDJI a profité de l’occasion pour annoncer la tenue prochaine d’une session spéciale de l’Examen d’Etat qui sera organisé pour les finalistes du primaire (TENAFEP : du 25 au 26 juillet 2019) et secondaire (EXETAT, JYNASIC : du 12 au 15 août 2019) de Beni, Oicha et Kungu.

Linda KILOLO OLENGA

Share Button