PROJET UNESCO-CHINE PROJETS FONDS-AU-FIDUCIAIRE DES RALLYES DE PHASE II PARTENAIRES DE SYNERGIES POUR LE DÉVELOPPEMENT DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE (ADDIS ABEBA, 18-22 MARS 2019)

Share Button

L’Institut international de l’UNESCO pour le renforcement des capacités en Afrique (IICBA) organise une semaine événement à l’occasion de la réunion de clôture de la phase 2 du projet CFIT (Fonds UNESCO-Chine), co-organisé avec le siège de l’UNESCO pour le développement des enseignants
Section et Groupe de travail international sur les enseignants pour l’éducation 2030 (Groupe de travail sur les enseignants).
Lors de la cérémonie d’ouverture du lundi 18 mars 2019, tous les orateurs ont exprimé leur gratitude
au gouvernement de la Chine pour sa contribution financière et technique à la mise en route et à la mise en œuvre du projet et son impact dans les dix pays bénéficiaires.

Mme GUO Wei, de la Commission nationale chinoise pour l’UNESCO, a transmis les remerciements du gouvernement de la Chine des résultats obtenus et de leur volonté de continuer à soutenir l’éducation de qualité en Afrique dans le cadre de l’éducation 2030.

Dr. Yumiko Yokozeki,

Directeur de l’IICBA, a accueilli tous les délégués et a rappelé que l’IICBA coordonnait le programme de développement des enseignants.
Cluster de la Stratégie continentale de l’Union africaine pour l’éducation en Afrique (CESA 2016-2025) qui a énormément bénéficié de la réalisation du projet CFIT.

Mme Ann Theresa Ndong Jatta,
Directeur du Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Est, a souligné la nécessité d’aligner toutes interventions dans le cadre des réformes en cours aux Nations Unies, dans les pays et sur le continent, ce qui nécessite une meilleure communication et une meilleure visibilité.

Dr. Edem Adubra,

Chef de Section de la Section de développement des enseignants au Siège de l’UNESCO et du Groupe de travail sur les enseignants, qui a animé la session, a présenté la série de réunions autour du projet CFIT dans le cadre de L’exécution des programmes de développement des enseignants en Afrique sous la parapluie de CESA 2016-2025.

LIU Xiangdong, conseiller de la section politique et M. ZHANG Chaoyu, deuxième secrétaire, Section culturelle de l’ambassade de la République populaire de Chine en Éthiopie et M. DU Yue, Directeur de la Division de la coopération internationale et des partenariats pour l’Afrique, UNESCO a assisté à l’événement.

Le projet UNESCO-CFIT vise à «Améliorer la formation des enseignants pour combler le fossé qualitatif de l’éducation en Afrique» a été lancé en 2012 avec un soutien total de 12 millions de dollars US et mis en œuvre dans 10 pays africains: Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, République du Congo, Ethiopie, Libéria, Namibie, Ouganda, République-Unie de Tanzanie, Togo et Zambie. L’UNESCO-CFIT
Le projet est l’une des initiatives de l’UNESCO visant à accélérer les progrès en vue de la réalisation de l’éducation pour tous (EPT) et depuis 2015, le programme Éducation 2030. L’objectif de ce projet était de renforcer la capacité des principales institutions de formation d’enseignants dans les pays ciblés d’offrir une éducation et une formation de qualité aux enseignants, l’accent étant mis sur l’intégration avec les TIC et l’amélioration des réseaux d’institutions de formation d’enseignants afin de promouvoir le partage des connaissances sur la stratégies et pratiques efficaces.

Cette réunion d’une semaine vise à examiner la mise en œuvre et les réalisations du CFIT.
Phase II dans les 10 pays bénéficiaires, afin de discuter d’autres activités en cours liées aux enseignants initiatives en Afrique, et à renforcer la coordination et la synergie pour un plus grand impact de divers projets dans le cadre CESA 2016-2025.

En outre, trois autres réunions de consultation sont organisées cette semaine également: atelier de consultation et réunion du groupe d’experts sur l’élaboration d’un cadre international d’orientation pour les normes d’enseignement professionnel, réunion des points focaux régionaux pour l’Afrique du groupe de travail international des enseignants sur les enseignants pour l’éducation 2030 et réunion de MasterCard sur l’enseignement secondaire en Afrique: préparation Jeunesse pour l’avenir du travail.
Parmi les participants figurent des représentants de l’UNESCO-CFPI, de l’équipe de travail des enseignants sous régionale points focaux, experts en normes d’enseignement, directeurs régionaux et programme de l’UNESCO spécialistes, enseignants du secondaire et membres du groupe d’enseignants CESA.

SGC/EPSP