EPSP : Les Inspecteurs du SERNAFOR en MISSION dans les provinces de la LOMAMI et le TANGANYKA.

Share Button

Plus 100  inspecteurs chefs de pools  et conseillers d’enseignement ont été  formés sur le forum d’échange pédagogique et interprétation du programme national. La formation a été rendue possible  grâce à l’appui financier du Projet d’appui à l’amélioration de la qualité de l’éducation, PAQUE en sigle.

La cérémonie d’ouverture et de clôture    s’est déroulée en présence des autorités provinciales  du sous-secteur  de l’enseignement primaire secondaire et professionnel  qui ont,  toutes, salué cette initiative.

L’objectif  de la mission  était  de former les inspecteurs chefs de pools ainsi que les conseillers de l’enseignement sur  le forum d’échanges pédagogique et   l’interprétation du programme national ;  son utilisation  ainsi que l’usage des manuels scolaires dans leur sites respectifs.

La formation s’est déroulée du  25 août au 08 septembre 2018  dans l’enceinte du lycée Twuiveleneyi de Kabinda. Etaient associés  à cette  formation,  des  inspecteurs chefs de pools  et conseillers d’enseignement du SERNAFOR Primaire   de la province éducationnelle de Kabinda 1 et 2  Mwene-Ditu,  Ngandajika dans la Lomami et à Kalemie dans le Tanganyika. L’appui financier  est venu du Projet d’appui à l’amélioration de la qualité de l’enseignement.

Grace à cette formation, les encadreurs des enseignants et des  chefs des établissements scolaires ont vu leurs capacités être  renforcés. Occasion aussi pour les formateurs  de relever  certaines failles   constatées sur le terrain  et apporter plus de lumière.  Cela dans l’optique  de permettre  à ces encadreurs formés d’être suffisamment outillés  lorsqu’ ‘ils iront répercuter les  mêmes messages auprès des chefs des établissements de leurs milieux.

 Après l’étape de la formation, il sera question  pour ces inspecteurs formateurs du SERNAFOR primaire d’évaluer le travail abattu sur le terrain.

Au total,  6 modules devront être  dispensés à ces inspecteurs chef de pools et conseillers d’enseignements  de la Lomami et du Tanganyika. Et .les personnes formées    devront,  à leur tour,  former  les enseignants et chefs des établissements scolaires dans leurs territoires pour une amélioration qualitative de l’enseignement au niveau primaire en RDC.

Papy BWABUY