CFIT-UNESCO

unesco-chine

Projet UNESCO-CFIT

Lancement officiel du projet CFIT lors de la visite de la Directrice Générale de l’UNESCO en RDC  (16 Décembre 2014)  

Pourquoi ce projet ?

La formation initiale constitue un défi immense dans la question enseignante en RDC.  Le diagnostic de la dite question, conduit par une Equipe technique nationale composée des experts de différents ministères avec l’appui de l’UNESCO, informe que les principaux acteurs de l’éducation (membres de l’administration centrale, inspecteurs, encadreurs pédagogique, représentants syndicaux et parents d’élevé) estiment que les compétences professionnelles des enseignants sont souvent défaillantes.

Ces faiblesses sont fortement ressenties sur la qualité des apprentissages des élèves.

Une des solutions à ces problème demeure donc dans la formation continue des enseignants et du personnel d’encadrement tel que préconise par le plan Intérimaire de l’Education et soutenues par une réelle volonté politique. Par ailleurs, l’immensité des besoins en formation et l’étendu du pays constituent des défis réels face auxquels les méthodes traditionnelles de formation ont montré leurs limites.

D’où la nécessité de recourir aux approches innovantes, notamment celles qui utilisent les TIC.

Dans cette optique, le projet permettra d’améliorer la qualité des apprentissages à travers la mise en place d’un, dispositif dynamique, opérationnel et efficace de formation continue des enseignants basé sur les TIC en vue d’un renforcement des capacités des structure de formation continue , des encadreurs et des enseignants.

Objectif général du projet :

Le projet UNESCO – CFIT vise à améliorer la qualité de l’éducation en RDC dans l’optique de la réalisation des objectifs de l’EPT et des OMD. Dans le cadre de ce projet, cet objectif  sera réalisé grâce au renforcement des capacités nationales pour la formation continue des enseignants.

La stratégie utilisée 

Elle repose sur un dispositif informatif (dynamique) permettant l’autonomisation des enseignants ainsi que le suivi et l’évaluation de la formation par les encadreurs.

Détail de la stratégie du projet

*Au niveau central, une plateforme d’apprentissage est installée sur le site du ministère de l’EPS-INC en relation avec les plates-formes des centres de ressources Educationnelles (CRE), le SERNAFOR et la DIPROMAD. 

Elle va recueille l’ensemble des outils et des modules de formation numérisés  et mis en ligne ; elle fera aussi l’objet d’une actualisation et d’un suivi permanent tout au long du processus.

Ils devront aussi diffuser les outils et contenus de formation produits au niveau  central.

* Au niveau provincial, le SERNAFOR va s’appuyer sur les inspecteurs et les antennes qui en provinces, travailleront au niveau des centres de ressource pédagogiques, à l’animation du dispositif de plate – forme et de plaque tournante de réception et de diffusion des besoins émanant des réseaux de proximité.

Ils devront aussi diffusion  les outils et contenus de formation produits au niveau central.

*Au niveau local (Réseaux et  écoles), la disposition sera basé sur les REP ou des regroupements seront organisés pour des formations en ligne via le net ou présentiel par l’utilisation de DVD, CD –ROM, clés-USB, disque durs en vue de partager leurs expériences et échanger avec les formateurs sur les contenus de formation.

Session de validation du plan de communication du projet       

Résultats escomptés

  1. Un dispositif efficace de formation continue des enseignants basé sur les TIC et intégrant les différents niveaux (centre, provincial et local) est fonctionnel ;
  1. La communauté éducative et les différentes parties –prenantes dans la formation continue adhérent au dispositif de formation continue mis en place ;
  1. Les pratiques pédagogiques d’encadrement et d’enseignement-apprentissage sont améliorées conformément aux normes d’efficacité grâce aux TIC ;
  1. Le niveau d’atteinte des résultats est renseigné par un dispositif fonctionnel de coordination, de suivi et d’élaboration.

DONNÉES – CLÉS        

*Titre du projet

Projet UNESCO-CFIT/RDC

*Secteur du projet : EDUCATION

*Principal domaine des interventions :

Formation continue des enseignants par le développement des capacités institutionnelles, humaines, matérielles et organisationnelles basée sur les TIC.

*Exécution du projet :

MEPSP au travers :

  • SERNAFOR au travers
  • DIPROMAD

Bureau UNESCO Kinshasa

2, Avenue des Ambassadeurs,

Kinshasa /Gombe

E-mail : kinshasa@unesco.org

Tél : +243 81 8848253