MISE EN ŒUVRE DE LA GRATUITÉ DE L’ENSEIGNEMENT PRIMAIRE

Share Button

LE SECRETAIRE GENERAL A L’EPSP FAIT LE POINT !

Sous la conduite du Secrétaire Général à l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP), M. Jean Marie MANGOBE, les différents acteurs du secteur de l’enseignement primaire et secondaire ont tenu une séance de travail axée sur la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement primaire sur toute l’étendue du territoire national.

SGC / EPSP

Cette réunion d’importance a eu lieu ce lundi 8 juillet 2019 à 10 heures, en la salle de réunions du SPACE.

Le principal objectif était d’harmoniser les vues sur les mesures d’encadrement à mettre en œuvre en vue de rendre effective la gratuité de l’enseignement. Ceci permettra de produire un seul document riche et cohérent prenant en compte les questions liées aux exigences relatives à la gratuité de l’enseignement primaire en RDC. Il s’agit de :

–           L’évaluation précise du coût de l’éducation ;

–           La revalorisation des salaires des enseignants ;

–           La suppression des frais scolaires supportés par les ménages pour leur prise en charge par le Trésor public ;

–           La suppression des frais liés au TENAFEP, en vue de leur prise en charge par le Trésor Public

–           La mise en œuvre de la gratuité de l’éducation de base.

Au cours de son intervention, le Secrétaire général à l’EPSP a fait savoir que les travaux entrepris avec le cabinet du Chef de l’Etat en ce qui concerne la gratuité de l’enseignement, sont suffisamment avancés. Les grands axes desdits travaux se divisent en trois paliers importants, à savoir :

–           Revaloriser les salaires des enseignants, les frais de fonctionnement de l’administration et des écoles;

–           Ramener les frais scolaires à leur juste valeur ;

–           Revoir et alléger les dispositifs d’organisation du TENAFEP, en vue de leur prise en charge par le trésor public.

Après un moment d’échanges, les participants ont demandé à la Task Force de réfléchir, sous la coordination du SPACE,  sur tous les aspects liés à la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement. Elle devra produire, dans le meilleur délai, un document à valider par le Secrétaire général EPSP et à présenter au Ministre de l’EPSP pour sa validation politique et sa mise en œuvre dès la prochaine rentrée scolaire.

Communication/SPACE