L’IFADEM et le cycle « Education de base à 8 ans », qu’est-ce qui change ?

Share Button

L’année 2018 marque la généralisation de la réforme qui met en place l’éducation de base à 8 ans. Les classes de 1ère et 2ème secondaire du système éducatif en RD Congo s’appelleront désormais 7ème et 8ème année de l’Education de base. Il ne s’agit pas de l’école primaire dont la durée a été prolongée à 8 ans. Il s’agit plutôt d’une articulation entre le cycle primaire de 6 ans et les deux anciennes années du secondaire qui sont mis ensemble pour former un continuum pédagogique de huit ans. Cette réforme repose sur la loi-cadre de l’enseignement national no14/ 004 du 11 février 2014. Elle tire également son fondement dans la stratégie sectorielle de l’éducation et de la formation 2015-2025.
Cette réforme vient renforcer l’objectif qui vise l’amélioration des apprentissages et des résultats scolaires pour les élèves. En effet, la formation des enseignant(e)s titulaires des classes de 3me, 4me, 5me et 6me a comme conséquence que les élèves apprennent mieux et améliorent leurs résultats en classe. Principalement leur capacité de lecture, d’écriture, de calcul, d’expression orale et écrite, avant d’affronter la 7me et la 8me.
Démarré un an plus tôt, le programme IFADEM a poursuivi ses activités en 2018 en mettant en place le dispositif de la formation, en commençant par la constitution de la cartographie des réseaux d’écoles de proximité dans les zones ciblées. Cette modalité de formation est prescrite par le ministère pour implémenter la formation continue des enseignants. Les Livrets de formation, rédigés par l’équipe d’experts du ministère, ont reçu le quitus du Ministre et sont alignés comme manuels officiels pour la formation continue des enseignants de la RD Congo. Renforçant par là leur pertinence.
Plus de 3000 enseignants sont inscrits sur les listes des stagiaires dès cette année.

SGC / EPSP